Section bovine Dordogne : Non à la flambée du prix de l'aliment

Damien MARTY, président de la section bovine FDSEA

Les éleveurs de Dordogne subissent depuis plusieurs années une crise durable qui met en danger nos exploitations. Alors le cours de la viande bovine diminue, nos charges, elles, ne cessent d'augmenter. Dans ce contexte nos élevages ne pourront pas supporter une éventuelle hausse du prix de l'aliment.

Alors que nous n'avons pas bénéficié à proportion de la baisse des cours des céréales des années précédentes, il serait impensable que nous supportions aujourd'hui une hausse significative du prix de l'aliment.

Nous appelons les fabricants d'aliment à rester très vigilant sur ce point, car il est aussi de leur intérêt de garder une filière viande bovine dynamique sur le département, et de ne pas porter de coup fatal à des centaines d'exploitations qui sont aujourd'hui déjà sur la corde raide.

Source Section Bovine FDSEA JA24

Sur le même sujet

Articles publiés par ce partenaire

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier

Publicité

Articles les + lus

Lettre d'info

Derniers commentaires