Station d'évaluation du Marault : De quoi satisfaire les génisses

François d'Alteroche

Depuis 2007, un programme de sélection visant à produire des reproducteurs à vêlages faciles a été mis en place par le herd-book charolais qui poursuit ses efforts sur cette aptitude.

L'évolution de la taille des élevages et du ratio « nombre de vaches à faire vêler/UTH » fait que de plus en plus d'éleveurs accordent une importance accrue aux facilités de naissance avec par conséquent la recherche de taureaux reproducteurs ayant des prédispositions pour cette aptitude. Pour mieux répondre à cette demande, le herd-book Charolais a initié en 2007 un programme de sélection visant à produire des reproducteurs à vêlages faciles. « En effet, près des trois quarts des veaux charolais qui naissent en France chaque année ont un père qui vient d'un élevage adhérent au herd-book. C'est donc à ces éleveurs créateurs et diffuseurs de génétique que revient la mission de mettre à disposition des taureaux adaptés aux attentes des utilisateurs », souligne Régis Grémion, directeur technique du herd-book Charolais.

10 000 têtes par an

Compte tenu du taux de renouvellement dans les élevages, les besoins pour ces animaux de monte naturelle prédisposés pour une utilisation sur génisses sont estimés à 10 000 têtes par an. « Bien évidemment, ce type de reproducteurs existe dans les élevages du herd-book Charolais, mais il nous semblait nécessaire d'encourager encore la sélection de tels animaux et d'en assurer la promotion. » L'objectif du programme initié en 2007, est donc de proposer aux élevages inscrits au livre généalogique d'utiliser sur des vaches qualifiées, intéressantes en facilités de naissance et en aptitude au vêlage, un taureau améliorateur sur les facilités de naissance de façon à générer de futurs reproducteurs a priori facilement utilisables sur génisses. Pour compléter la gamme des taureaux disponibles dans les élevages ou diffusés par les entreprises de sélection, le herd-book Charolais propose également les paillettes de quatre taureaux sélectionnés en ferme possédant cette aptitude.

Durandal est l'un des jeunes taureaux qui sera proposé aux enchères le 25 février prochain à la station d'évaluation de la ferme du Marault. (DR)

Durandal est l'un des jeunes taureaux qui sera proposé aux enchères le 25 février prochain à la station d'évaluation de la ferme du Marault. (DR)

 

Spécialisation de la station du Marault

Pour compléter cette démarche, il a aussi été décidé de spécialiser la station d'évaluation du Marault, dans la Nièvre. L'automne dernier un lot de 52 jeunes mâles d'un poids moyen de naissance de 45 kilos venant de 21 départements ont donc été sélectionnés puis sont entrés en évaluation pour une mise en vente le 25 février prochain. « Leur niveau génétique moyen sur les facilités de naissance (index IFNAIS) est de 106,9 pour les mères et 108,9 pour les pères, avec aussi des index de synthèse très élevés : 106,0 de moyenne sur l'index de valeur maternelle des mères et 110,0 en index de synthèse au sevrage pour les pères. En plus de ces excellentes performances et résultats d'ascendance, ces jeunes mâles, nés entre fin novembre 2008 et début février 2009, affichent depuis leur naissance une croissance moyenne de plus de 1500 g/j ; comme si besoin était de démontrer une fois de plus que vêlage facile peut s'accompagner de fortes croissances », souligne Régis Grémion.
L'autre nouveauté réside dans l'organisation de la vente. Elle aura lieu au plus offrant par le biais d'une vente aux enchères avec boîtiers électroniques. Une prestation pro- posée par le marché au cadran de Moulins Engilbert.

Source Réussir Bovins Viande Février 2010

Sur le même sujet

Articles publiés par ce partenaire

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier

Publicité

Articles les + lus

Lettre d'info

Derniers commentaires