Sur les huit premiers mois de l'année, moins de gros bovins abattus en France en 2012 qu'en 2011

Réussir Bovins Viande Novembre 2012

Sur les huit premiers mois de l'année, moins de gros bovins abattus en France en 2012 qu'en 2011
© S. Leitenberger

- 6,6 %, comparativement à 2011, c’est le recul cumulé du nombre total de gros bovins abattus sur le territoire français au cours des huit premiers mois de l’année 2012. Si on fait le détail des différentes catégories, ce sont les bœufs (- 18,5 %) les plus concernés par cette baisse devant les jeunes bovins (- 9,4 %) et les vaches et génisses (- 4,1 %). Cette baisse préoccupante est également constatée dans la plupart des autres pays européens et tout particulièrement ceux détenant un cheptel allaitant important. L’Irlande affiche un recul de 11,2 %, l’Espagne de 6,1 %, le Royaume-Uni de 6,5 % et l’ensemble Belgique-Luxembourg de 3,4 %.

Sur le même sujet

Articles publiés par ce partenaire

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier

Publicité

Articles les + lus

Lettre d'info

Derniers commentaires