Tempérament : Le caractère de l'animal est en partie génétique

Cyrielle Delisle

Des chercheurs ont démontré l'héritabilité de certains traits de caractère, comme la réactivité à la manipulation, variable d'une race à l'autre et au sein d'une même race.

Le caractère de l'animal fait partie des caractéristiques génétiques. « Il est défini comme une façon constante de réagir dans le temps et dans différentes situations auxquelles l'animal est exposé. Il existe plusieurs traits de caractère tels que l'émotivité, la sociabilité, la curiosité… », expliquent l'Inra et l'Institut de l'élevage dans leur brochure sur le comportement des bovins et la relation homme-animal (voir page 18). Le caractère des bovins est variable d'une race à l'autre (les laitières ont en général une distance de fuite inférieure aux allaitantes) mais aussi au sein d'une même race. En effet, des chercheurs ont démontré l'héritabilité de certains traits de caractère dont notamment la réactivité à la manipulation. L'héritabilité pour un caractère donné correspond à la part de la variabilité qui est d'origine génétique. En bovins, l'héritabilité de la réactivité des animaux à la manipulation a été évaluée entre 0,2 et 0,4. Les traits de caractère s'expriment cependant plus ou moins en fonction des conditions d'élevage. Les effets du milieu influent également sur le comportement des animaux et la réactivité d'un bovin à une situation donnée dépend aussi de son expérience préalable.

Une étude a été menée en race Limousine pour décrire le comportement de l'animal par rapport à l'homme sur les descendances de taureaux. (F. d'Alteroche)

Une étude a été menée en race Limousine pour décrire le comportement de l'animal par rapport à l'homme sur les descendances de taureaux. (F. d'Alteroche)

Des expérimentations

Les bovins de tempérament difficile sont à la fois dangereux et stressants à manipuler. La sélection génétique des comportements peut être une solution pour diminuer la difficulté de manipulation. Par exemple, en race Prim'holstein, certaines lignées sont connues pour avoir du caractère et d'autres réputées pour leur calme. Les taureaux sont donc indexés sur leur tempérament. Pour cela, on repère ceux qui engendrent des filles difficiles à manier. Une note négative indique que les filles sont nerveuses et une note positive qu'elles sont calmes. Zéro étant la note moyenne.
Actuellement, les taureaux de races allaitantes ne sont pas indexés sur le tempérament. Par contre, une étude a déjà été menée en race Limousine. « Notre but était de décrire l'acceptation de l'animal par rapport à l'homme. L'expérimentation a été mise en place pour partie en station de testage et pour une seconde partie en ferme. Deux types de manipulation ont été pratiqués. Une en cage de contention et une sur la facilité d'approche au pré. Ces deux tests correspondant à deux aspects du comportement de l'animal. À l'issue de cette expérimentation, nous sommes ressortis avec quelques questions. Aujourd'hui, nous avons besoin de confirmer nos résultats. Nous menons donc une nouvelle étude avec l'Institut de l'élevage qui va s'échelonner sur trois ans », explique Sébastien Stamane responsable technique du herd book Limousin. « Ce sera un gros travail de collecte de données sur l'analyse des performances des veaux et la part de la génétique dans ces performances. Un volet santé sera également abordé pour répondre au fait que les animaux au comportement calme sont moins malades que ceux qui sont nerveux. Cette analyse sera réalisée sur quatre races : la Limousine, la Blonde d'Aquitaine, la Charolaise et la Salers », ajoute Jean Guerrier de l'Institut de l'élevage.

Test de docilité

Réactivité de l'animal à la manipulation. Un test existe pour évaluer la docilité de son troupeau : le test de docilité. Ce dernier consiste à immobiliser un animal dans un coin du bâtiment durant trente secondes. On mesure alors la réactivité de l'animal à la manipulation.

Pour en savoir plus

Voir dossier de Réussir Bovins viande de mars 2010. (RBV n°169, p. 16 à 36).

Source Réussir Bovins Viande Mars 2010

Sur le même sujet

Articles publiés par ce partenaire

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier

Publicité

Articles les + lus

Lettre d'info

Derniers commentaires