Volume et prix : Un bilan commercial 2009 mitigé pour la race charolaise

François d'Alteroche

Le réseau d'élevage charolais présente sa synthèse poids et prix sur 471 670 bovins de la race vendus en 2009.

Les différentes structures d'aval présentes dans un large bassin charolais(1) ont fournit un peu plus de 471 000 données qui ont été analysées pour l'année 2009.
Après les perturbations commerciales de 2007 et 2008 liées au blocage temporaire de l'export pour cause de FCO, on retrouve pour le maigre une situation plus conforme à celle des années passées. Même si, quelle que soit la catégorie, les niveaux de prix pratiqués se situent nettement en dessous des bonnes années 2005 et 2006. Les effectifs restent amputés du fait de l'impact sanitaire de la FCO.
Pour les broutards lourds et repoussés, « les volumes commercialisés sont en baisse de 10 % sur les quatre derniers mois de 2009 sous l'effet d'une baisse du nombre de vêlages et des signes de marché favorables à l'alourdissement. Le poids à la vente — 415 kg, soit +9 kg par rapport à 2008 — retrouve un niveau plus normal. Le prix moyen du kilo vif vendu (2,38 €) progresse de 0,10 euro le kilo par rapport à 2008. »
L'autre catégorie intéressante à analyser, compte tenu de son importance pour la trésorerie des exploitations, concerne celle des vaches finies d'autant que le prix de ces animaux n'a pas connu l'an dernier (NDLR : ni cette année !) son habituelle hausse saisonnière. « En 2009, le prix des vaches finies, y compris celles commercialisées labellisées, est en baisse de 0,18 euro le kilo de carcasse (- 6 %). Le prix moyen s'établit à 2,99 euros le kilo » souligne le réseau charolais.

Pour la race charolaise, l'année 2009 a été marquée par des prix passablement déprimés pour les femelles finies, génisses et surtout vaches. (F. d'Alteroche)

Pour la race charolaise, l'année 2009 a été marquée par des prix passablement déprimés pour les femelles finies, génisses et surtout vaches. (F. d'Alteroche)

Les cours sont en baisse

Résultat, malgré un poids moyen des animaux en légère hausse (+ 3 kg) à 419 kilos de carcasse, le prix moyen de la vache finie est inférieur de 60 euros à celui de la campagne 2008. Les différentes démarches qualités permettent d'obtenir un petit plus, mais n'épargnent pas pour autant les éleveurs de l'érosion des tarifs. « Les cours sont en baisse quels que soient les circuits ; 3,10 euros le kilo de carcasse en 2008, 2,95 en 2009 pour les vaches vendues sans signe officiel de qualité ; 3,18 euros en 2008, 2,99 en 2009 pour celles commercialisées sous CCP ; 3,43 euros en 2008, 3,23 euros en 2009 pour les vaches labellisées. »

(1) Actis, Bourgogne élevage, Cadran Chateaumeillant, CCBE, Charolais horizon, Cialyn, Covido-Bovicoop, Elvea 71, Elvea 21-89, Gecsel, Sicaba, Sicafome, Sicagemac, Sicagieb, Socaviac.

Source Réussir Bovins Viande Septembre 2010

Sur le même sujet

Articles publiés par ce partenaire

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier

Publicité

Articles les + lus

Lettre d'info

Derniers commentaires