Alimentation des ovins : Ne pas hésiter à distribuer le concentré une seule fois par jour

Laurence Sagot, Institut de l'élevage – Ciirpo

Pour les brebis, le fractionnement des apports de concentré sur la journée n'a d'intérêt que parce qu'il limite les acidoses. Il n'y a pas de référence comparative à ce sujet mais il ne faut pas s'attendre à une amélioration des performances parce que la ration est distribuée en deux fois, matin et soir. En dehors des périodes de transition alimentaire, il est tout à fait possible de distribuer jusqu'à 1 kg de concentré en un seul apport. Cette pratique est d'ailleurs mise en oeuvre sans problème particulier par de nombreux éleveurs. Au-delà du kilo, il est par contre conseillé de fractionner la ration quotidienne en deux fois, matin et soir. Dans tous les cas, les périodes de transition restent très délicates. Pour des brebis qui ne consomment pas de concentré, il est nécessaire de ne pas distribuer plus de 400 g en une fois lors de la première distribution puis d'augmenter progressivement la ration.

La distribution du concentré matin et soir peut être évitée. (CIIRPO)

La distribution du concentré matin et soir peut être évitée. (CIIRPO)

Aucun intérêt pour les agneaux

Les agneaux rationnés en concentré peuvent sans problème consommer un kg de concentré en une seule fois. Le fractionnement de la ration en deux fois a été testé sans avoir mis en évidence un réel avantage. Les périodes de transition pour des jeunes non habitués à consommer du concentré restent par contre encore plus délicates que pour les brebis. Leur durée varie d'une à quatre semaines en fonction du type d'agneaux et de l'aliment. Il faut démarrer avec de très petites quantités (50 g par agneau et par jour) et n'augmenter que lorsque tous les agneaux consomment du concentré.
D'une façon générale, les mélanges fermiers sont plus acidogènes que les aliments complets. D'autre part, les céréales broyées dans les mélanges fermiers sont davantage source d'acidose que les céréales entières. Et ce n'est pas parce qu'on aperçoit quelques grains entiers dans les crottes que la ration a été mal valorisée. Les ovins sont parfaitement équipés au niveau digestif pour mastiquer et digérer des graines entières.

Source Réussir Pâtre Avril 2011

Sur le même sujet

Articles publiés par ce partenaire

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier

Publicité

Articles les + lus

Lettre d'info

Derniers commentaires