Deux nouveaux jeunes bergers défendront les couleurs du Limousin au Salon

P. Dumont

Pierre Judet et Pierre Mazeau, les deux lauréats de la sélection.
Pierre Judet et Pierre Mazeau, les deux lauréats de la sélection (P. Dumont)

Depuis la création des Ovinpiades, plus de vingt jeunes bergers ont représenté le Limousin lors de la finale nationale au Salon de l’agriculture. Le 24 février, Pierre Judet et Pierre Mazeau, les deux lauréats de la sélection qui a eu lieu le 17 janvier à la ferme du Mourier, prendront la relève.

La 13e sélection limousine du concours destiné aux bergers en herbe s’est achevée mercredi dernier sur le sacre de deux élèves de terminale. Pierre Judet et Pierre Mazeau, tous deux en terminale bac pro CGEA, au lycée agricole d’Ahun pour le premier et de Saint-Yrieix-La-Faye pour le second, défendront les couleurs du Limousin lors de la finale nationale des Ovinpiades au SIA. Pour mémoire, en 2017, la creusoise Bénédicte Poulet y avait décroché la seconde place. Reste à espérer que le chiffre 13 portera bonheur aux deux limousins. La chance n’a cependant pas été la seule à leur permettre de se distinguer. 40 élèves de 16 à 24 ans, issus de quatre lycées agricoles du territoire étaient en compétition sur la ferme du Mourier à Saint-Priest-Ligoure. « De plus en plus de jeunes participent, certains même pour la seconde fois, explique Guillaume Metz, co-président du C2OR*. La motivation ne retombe pas. » Comme chaque année, de nombreuses épreuves théoriques et pratiques se sont succédées pour départager les concurrents. Quizz, tri de brebis avec lecteur électronique, appréciation de la santé et de l’état corporel d’une brebis, de l’état d’engraissement d’un agneau, parage des onglons, choix d’un bélier qualifié, les places en tête de classement étaient chères. À côté des épreuves, plusieurs ateliers d’information étaient proposés. De quoi susciter des vocations. En effet, au cours des 15 ans à venir, 61 % des éleveurs ovins viande partiront à la retraite en France. De nombreuses opportunités sont donc à saisir dans une production à la conjoncture aujourd’hui favorable. Les élèves ont ainsi pu s’informer sur l’installation et l’emploi en élevage ovin auprès de la chambre d’agriculture, des JA et de l’ANEFA Limousin, sur l’utilisation de chiens de troupeau avec l’ADUCT87, sur la prévention des risques avec la MSA ou encore sur la valorisation de la laine avec AMTM. Outre la finale au Salon de l’agriculture, les deux lauréats participeront également aux Olympiades des Métiers qui auront lieu les 23 et 24 mars à Bordeaux. « C’est une belle occasion de mettre en avant le métier et ses aspects innovants, souligne Guillaume Metz. Ils disputeront plusieurs épreuves mais il s’agira aussi pour les élèves de promouvoir le métier et toute la filière ovine dans son ensemble auprès du public. Près de 100 000 collégiens de 4e-3e sont attendus pour cet événement. »
* Comité d’Orientation Ovin Régional Sud-Ouest

Sur le même sujet

Articles publiés par ce partenaire

Publicité

Articles les + lus

Lettre d'info

Derniers commentaires