En Aveyron : Les micro-régions influent sur les systèmes d'élevage

CFPPA de Bellac*

Les élèves du certificat de spécialisation ovin viande du CFPPA de Bellac (Vienne) ont découvert les spécificités d'une dizaine d'exploitations dans le secteur de Saint-Affrique.

Un voyage d'étude d'une semaine a conduit les élèves du certificat de spécialisation ovin viande du CFPPA de Bellac dans une dizaine d'exploitations représentatives de l'élevage ovin en Aveyron, dans le Tarn et dans l'Hérault.
Les conditions de la région de Ségala permettent de mettre en place un système d'élevage intensif. Grégory Angles, jeune agriculteur, travaille avec 500 Lacaune viande sur 59 hectares à Albignac le Dourn (Tarn). Lors de son installation, il a beaucoup misé sur l'organisation du travail par la construction d'une bergerie fonctionnelle pour une unité de main d'oeuvre. Le bâtiment peut accueillir 320 brebis. L'alimentation se fait avec deux tapis automatisés et pour les agneaux, une vis d'alimentation distribue le complément à volonté. L'éleveur considère qu'il a besoin de 700 kg de matière sèche par brebis et par an, dont 45 % proviennent des récoltes. Les aliments dont il dispose sont du maïs ensilage acheté, de l'ensilage d'herbe, du foin, du triticale, de l'orge et du tourteau de colza acheté. Les quantités varient selon le stade physiologique des animaux. Le hangar de stockage des fourrages est ouvert sur la bergerie. Il a un objectif de trois agnelages en deux ans. Un lot de 250 brebis est inséminé en février en race Berrichonne. L'autre lot (250) est mis en lutte au mois de juin avec des béliers Rouge de l'Ouest. Les brebis inséminées sont remises à la lutte au mois d'octobre. Le renouvellement se fait par l'achat d'agnelles Lacaune Viande.

Une bergerie viande avec transport de foin sur rail . (DR)

Une bergerie viande avec transport de foin sur rail . (DR)

Reconversion en bio et vente directe

A l'Hospitalet-du-Larzac, Anne et Patrick Goujon ont un cheptel de 400 Lacaune viande sur une exploitation de 320 hectares de SAU, dont 170 hectares de parcours et 12 hectares de céréales, orienté en agriculture biologique et en vente directe. 60 % de la production est vendu grâce à un GIE (15 éleveurs dont 4 en ovins). Le reste se fait par l'intermédiaire d'un groupement traditionnel. Chaque année, les éleveurs donnent jusqu'à 700 heures de leur temps pour les ventes, la découpe et la gestion du GIE. Les ventes d'agneaux se font dans un magasin de producteurs de Millau et sur un marché à Montpellier.
Ils livrent également sur commande des caissettes sur Lyon, Saint-Etienne et Grenoble trois fois par an. Ils pratiquent un agnelage par an avec deux périodes d'agnelage en novembre-décembre et en mai-juin. Les agneaux nés de la première période sont engraissés en bergerie et les autres sont mis à l'herbe de mai à décembre. Ils bénéficient pendant cinq ans de la prime de reconversion biologique.

Investissement en photovoltaïque

Le Mas de Jean, à Camares (Aveyron), est un Gaec familial avec deux ateliers ovins lait et viande, pour une surface de 190 ha dont 45 ha de bois. Le troupeau laitier compte 500 brebis Lacaune pour un quota de 130 000 l de lait. L'agnelage débute en septembre, les agneaux sont vendus à un mois à 4,30 € le kg (12-15 kg). La traite débute en octobre, ils adhèrent à une petite coopérative de 55 élevages « La Pastourelle ». La salle de traite est en 2 x 24 avec décrochage automatique avec distribution de concentrés. Les brebis sont inséminées et ils assurent le renouvellement. Pour valoriser les agneaux, les agnelles sont croisées avec de la Blanche du Massif Central (BMC). Le troupeau ovin viande ayant déjà diminué, il est actuellement de 200 brebis Lacaune/ BMC. Le rationnement se fait à l'aide d'une mélangeuse distributrice en Cuma, le temps consacré à l'alimentation des ovins est de 21 mn (chargement + distribution).
La bergerie construite en 2007 peut abriter les deux troupeaux (65 x 32). L'intérieur est aménageable pour transformer l'élevage viande en lait, les deux troupeaux étant seulement séparés par un couloir d'alimentation. L'installation de panneaux photovoltaïques s'est fait en même temps que la construction du bâtiment de stockage en 2007. Le coût total est de 220 000 € pour 288 m2. Ils ont un contrat de 20 ans avec EDF qui leur assure un achat de 0,58 € le Kw. C'est un moyen d'apporter un revenu sans fournir de travail mais l'investissement de départ est important.

Une bergerie d'engraissement d'agneaux de race Lacaune. (DR)

Une bergerie d'engraissement d'agneaux de race Lacaune. (DR)

 

En mixte lait et viande

Jean-Pierre Foulquier possède deux troupeaux ovins : lait et viande, à Saint-Felix-de-L'Héras (Hérault). Son troupeau ovin viande est composé de 400 brebis Blanche du Massif central en sélection, avec un taux de prolificité de 1,7. Lorsqu'elles sont en bergerie, les brebis mangent les refus des Lacaune et du foin de qualité moyenne. L'éleveur utilise l'insémination artificielle sur 250 brebis au mois d'avril. Il garde son renouvellement dans ce lot. Pour la lutte naturelle, il laisse les béliers de juillet à décembre avec les brebis, dans le but d'étaler les mises bas pour les vendre en direct. Chaque année, il vend une quinzaine de béliers à l'organisme de sélection pour 160 euros. Les agnelles sont vendues 113 € pour un poids d'environ 35 kg. Les agneaux restent sous la mère jusqu'à la vente. Il possède 440 hectares de parcours d'environ 20 hectares que les brebis viande valorisent puisque ce sont des terrains non cultivables, superficiels, rocailleux, vallonnés avec une présence importante de buis et de chênes blancs. Il a 400 brebis Lacaune lait qui produisent 270 litres de lait, vendus à la coopérative Société Roquefort. Le prix du litre avoisine 0,85 euro. Les brebis mettent bas en janvier. La traite commence fin janvier jusqu'à fin août.


 

* (Yvon Le Devehat et les stagiaires Lucille Juin, Vanessa Geffray, Julien Meloax et Florian Muriel).

Source Réussir Pâtre Janvier 2010

Sur le même sujet

Articles publiés par ce partenaire

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier

Publicité

Articles les + lus

Lettre d'info

Derniers commentaires