Filière agneaux de Roquefort : Une rentabilité de l'engraissement à suivre de près

Bernard Griffoul

La filière agneaux de Roquefort produit quelque 700 000 agneaux par an, dont le quart est exporté en agneaux de lait (Espagne, Italie). Ce sont donc plus de 500 000 agneaux qui sont engraissés et viennent sur le marché à partir de février avec un pic autour du 20 mars. Les opérateurs adhérents de l'association interprofessionnelle représentent 70 % des agneaux engraissés. En décembre 2007, il s'est mis 20 000 agneaux de moins à l'engraissement par rapport à décembre 2006 car la prolificité des brebis était en baisse. « Pour la campagne 2006/2007, les engraisseurs ont perdu de l'argent, souligne Jérôme Redoulès. Il y a un déphasage complet, qui va en s'accentuant, entre les agneaux de 12 kilos qui sont vendus par le naisseur à un prix correct (de 37 à 41 € cette année) et l'agneau vendu 60 à 80 jours plus tard à l'abatteur. Vu le nombre d'agneaux en jeu, les pertes pour les entreprises ont été très importantes. Il est impératif de trouver des solutions et de ne pas perdre d'argent cette année sinon je les vois mal acheter des agneaux l'an prochain. »

Source Réussir Pâtre Mai 2008

Sur le même sujet

Articles publiés par ce partenaire

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier

Publicité

Articles les + lus

Lettre d'info

Derniers commentaires