Fromages : Greenpeace pointe du doigt certaines AOP

Damien Hardy

En avril dernier, l'association Greenpeace a tenté de stigmatiser les fromages d'appellation d'origine protégée qui n'excluent pas les OGM dans leur cahier des charges. Sur 46 fromages AOP français, 21 excluent systématiquement les OGM de l'alimentation des animaux produisant le lait utilisé. 10 autres fromages se sont engagés à prochainement les rejoindre et les 15 restants n'ont aucune indication concernant les OGM dans leur cahier des charges.
Pour les fromages de chèvre, cinq excluent les OGM dans l'alimentation animale : le charolais, le chevrotin, le mâconnais, la rigotte de Condrieu et le rocamadour. Six fromages devraient bientôt l'exclure : le banon, le pélardon, le picodon, le pouligny Saint Pierre, le sainte-maure-de-Touraine et le selles-sur-Cher. Les quatre autres fromages de chèvre AOP (brocciu, chabichou du Poitou, crottin de Chavignol et valencay) ne font pas référence aux OGM dans leur cahier des charges.

Source Réussir La Chèvre Mai 2010

Sur le même sujet

Articles publiés par ce partenaire

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier

Publicité

Articles les + lus

Lettre d'info

Derniers commentaires