Journée sur la paratuberculose caprine

D. Hardy

Journée sur la paratuberculose caprine
L'étude des bilans sanitaires en Poitou-Charentes indique que la paratuberculose ne s'exprime que dans 20 % des cheptels caprins. La maladie serait néanmoins présente dans deux élevages sur trois. - © D. Hardy

Une journée d'étude fera le point sur la paratuberculose caprine le 1er octobre 2015 à Bourges.

Le 1er octobre 2015 à Bourges, la journée sur la paratuberculose caprine permettra de mieux connaître cette infection bactérienne qui provoque amaigrissement et dépérissement avec conservation de l'appétit chez la chèvre. La présence de cette maladie a été étudiée sur 105 cheptels caprins français : dont 63 % avaient au moins une chèvre séropositive, avec une prévalence intratroupeau variant de 1 à 33 %.

L'étude des bilans sanitaires en Poitou-Charentes indique que la maladie ne s'exprime que dans 20 % des cheptels caprins, avec un portage asymptomatique dans les autres cheptels. L'expression clinique est souvent liée à un changement de conduite, un déséquilibre alimentaire ou au parasitisme. Pour identifier les troupeaux excréteurs avant l'expression clinique, des outils de dépistage ont été évalués sur prélèvements de lait, filtre de lactoduc et chiffonnettes en salle de traite. Pour les élevages infectés, les GDS proposent des mesures de protection des chevrettes de renouvellement, éventuellement accompagnées d'une vaccination et d'un dépistage des chèvres infectées. Le laboratoire départemental d'analyse du Cher A18 présentera son évaluation des outils sérologiques en caprin.

Inscriptions : tél. 02 48 50 87 90 / veto@gds18.fr

 

Source La chèvre

Sur le même sujet

Articles publiés par ce partenaire

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier

Publicité

Articles les + lus

Lettre d'info

Derniers commentaires