L’agneau britannique Saint George fait sa promo

Réussir Pâtre Mars 2012

L’agneau britannique Saint George fait  sa promo

Un livre de recettes, une forte présence au Salon de l’agriculture, l’agneau britannique tente de séduire davantage les consommateurs français.

Un agneau sur cinq né au Royaume-Uni est consommé en France. Nos voisins d’outre-Manche représentent près de la moitié de nos importations en viande ovine. Des campagnes de promotion de l’agneau britannique sont actuellement menées en France, cela a notamment été le cas à l’occasion du Salon de l’agriculture de Paris. L’agneau Saint-George (du nom d’un saint dont la croix rouge sur fond blanc est présente sur le drapeau anglais) est d’ailleurs associé à l’agneau français et irlandais pour l’opération « agneau presto » qui permet de promouvoir à grande échelle la viande ovine en France. En Grande-Bretagne, il existe un équivalent appelé « quick lamb ».

Un guide avec des recettes

En 2011, une cinquantaine de magasins de l’enseigne Auchan et une vingtaine de l’enseigne Carrefour ont mis de l’agneau de la marque Saint George dans leurs rayons. Des étiquettes sont fournies par Eblex (office des viandes de Grande-Bretagne) aux fabricants de barquettes, tandis que des posters et des fiches recettes sont adressés aux magasins. Plus récemment, les Britanniques ont financé en partie un « guide d’achat » de la viande d’agneau à destination des consommateurs français, intitulé L’agneau passe à table. L’ouvrage propose quinze recettes classiques et originales, comme des carbonades de collier à la bière ou un crumble d’agneau aux deux abricots, réalisées par une journaliste culinaire, Blandine Vié.

L’agneau passe à table, Editions de l’Epure,
88 pages, 10 euros.

Sur le même sujet

Articles publiés par ce partenaire

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier

Publicité

Articles les + lus

Lettre d'info

Derniers commentaires