Note de conjoncture - Secteur de la viande ovine : Poursuite de la baisse saisonnière du prix des agneaux :

FranceAgriMer

En France, le prix des agneaux de boucherie poursuit sa baisse saisonnière, en moyenne de 3 centimes, à 5,96 € le kg. Ce prix reste élevé puisqu'il est de 8,3 % supérieur à celui de 2008 mais il se situe à 2,6 % en dessous de son niveau de début d'année.
Le prix élevé est la conséquence de la réduction du cheptel ovin. En mars 2009 les abattages reculent de 28,2 % en têtes par rapport à ceux de 2008, soit plus de 133 000 animaux, d'un poids moyen de 17,8 kg contre 16,8 kg en 2008. Ce pourcentage s'explique par le décalage de calendrier des fêtes de Pâques qui avaient lieu en mars en 2008 et qui est une période plus intense d'abattage.

Sur les marchés régionaux les prix reculent de 5 centimes du kg dans le Sud-est, de 7 centimes dans le Centre, pour les qualités moyennes. Ils sont stables dans le Sud-ouest où la demande reste soutenue et où la présence d'agneaux Lacaune est encore importante (66 % des effectifs présentés). Les bons agneaux de la classe U de 16 à 19 kg se vendent entre 6,32 et 6,80 € le kg.

Sur le même sujet

Articles publiés par ce partenaire

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier

Publicité

Articles les + lus

Lettre d'info

Derniers commentaires