Note de conjoncture - Secteur de la viande ovine : Stabilité des cours sur un marché calme

Office de l'Elevage / DEP

Le prix moyen des agneaux de boucherie en France est stable, à 5,68 € le kg. Il est de 1,2 % supérieur à celui de 2007. Sur les marchés, les apports sont modérés (on est en période creuse de production) mais, de son côté, la demande est calme. Dans toutes les régions les prix ont été reconduits pour l'ensemble des classes d'agneaux. Les bons agneaux de la classe U de 13 à 16 kg se vendent entre 6,09 et 6,55 € le kg, ceux de 16 à 19 kg, entre 5,99 et 6,34 €.

L'actuel équilibre de marché pourrait bien n'être que précaire. La production pourrait évoluer de façon anachronique en raison de l'extension et de l'effet de la FCO. Le taux de mortalité des troupeaux (qui avait été évalué autour de 6 % en 2007) se situerait aujourd'hui, hors avortements, au dessus de 10 %, avec des pics à plus de 30 % en fonction des zones les plus touchées et des modes de production. La mortalité est particulièrement élevée pour certaines catégories d'animaux (brebis en fin de gestation ou lors de la mise bas, ou agneaux nouveau-nés).

Sur le même sujet

Articles publiés par ce partenaire

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier

Publicité

Articles les + lus

Lettre d'info

Derniers commentaires