Nouvelle molécule : La Kisspeptine pour contrôler la reproduction

Laurence Sagot *

La découverte d'une nouvelle molécule appelée Kisspeptine (peptide(1) du baiser), reste, selon les spécialistes, la découverte la plus importante depuis 30 ans dans le domaine de la reproduction. Alain Caraty, chercheur à l'Inra, confirme que cette molécule contrôle toutes les étapes clés de la reproduction. Les premiers essais réalisés sur des brebis en laboratoire sont très prometteurs. En saison sexuelle, l'injection de Kisspeptine permet une parfaite synchronisation des chaleurs après éponges sans utiliser de PMSG. En contre saison, elle induit une ovulation et le développement d'un corps jaune sur plus de 80 % des femelles.

Améliorer la fertilité

Substitut éventuel à la PMSG, cette nouvelle molécule pourrait résoudre des problèmes de fertilité sous réserve que les essais réalisés sur le terrain valident ceux obtenus en laboratoire. Les chercheurs envisagent également de nouvelles études afin de développer des formules de cette nouvelle protéine utilisables en élevages : implants, injection… Dans les prochaines années, la Kisspeptine pourrait bien arriver dans les pharmacies de vos bergeries.

(1) Un peptide est une molécule de petite taille, inférieure à 30 acides animés. Au-delà, il s'agit d'une protéine.


* Institut de l'élevage/Ciirpo

Source Réussir Pâtre Octobre 2009

Sur le même sujet

Articles publiés par ce partenaire

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier

Publicité

Articles les + lus

Lettre d'info

Derniers commentaires