Océanie : Baisse des effectifs ovins

La décapitalisation s'est poursuivie en Australie, résultat des conditions climatiques avec
sécheresses à répétition. De nombreux éleveurs se sont récemment réorientés vers la
production de céréales. En cumul sur le premier semestre 2008, les abattages de brebis
ont dépassé de 5 % leur niveau de 2007. Les effectifs d'ovins de l'enquête de juin sont
estimés en baisse de 7 %, à 80 millions de têtes. Et les experts prévoient une nouvelle
baisse de 4 % pour juin 2009.
De même, en Nouvelle-Zélande, de nombreux éleveurs ovins se tournent vers la
production laitière. Selon l'enquête de juin, les effectifs d'ovins étaient en baisse de 11 % par
rapport à 2007, avec 34,2 millions de têtes, niveau le plus bas depuis 1950. Malgré cela, les
disponibilités pour l'export restent suffisantes pour le moment. Selon les douanes néo-
zélandaises, les exportations de viande ovine vers l'Union européenne ont progressé de 4
% sur la période de janvier à juillet, à 149 500 téc.


Exportations néo-zélandaises de viande ovine vers l'UE. (Source : GEB-Institut de l'élevage d'après douanes néo-zélandaises)

Exportations néo-zélandaises de viande ovine vers l'UE. (Source : GEB-Institut de l'élevage d'après douanes néo-zélandaises)

Source Réussir Pâtre Octobre 2008

Sur le même sujet

Articles publiés par ce partenaire

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier

Publicité

Articles les + lus

Lettre d'info

Derniers commentaires