Ouverture de la télédéclaration pour les aides ovines et caprines

Ouverture de la télédéclaration pour les aides ovines et caprines
En 2011, ces aides PAC ont représenté 121 millions alloués à 27.000 éleveurs ovins et caprins

Les éleveurs d’ovins et de caprins ont jusqu’au 31 janvier prochain pour télédéclarer leurs demandes d’aides sur le site TelePAC du ministère de l’Agriculture, de l’Agroalimentaire et de la Forêt.

Ce service permet aux agriculteurs d’effectuer leurs demandes d’aides en ligne 7 jours sur 7 et 24 heures sur 24 pendant toute la période de dépôt des dossiers - y compris dans les départements d’Outre-mer pour le dispositif de la prime aux petits ruminants.

Nouveauté 2013 : la possibilité de télédéclarer les sorties prévisionnelles d’agneaux, un service qui permet dorénavant de supprimer l’envoi de la version papier du document en parallèle.

Instaurées en 2010 dans le cadre de la mise en place du bilan de santé de la Politique Agricole Commune (PAC), les aides ovines et caprines doivent permettre, selon le ministère, «  de renforcer l’efficacité technique et économique des élevages tout en soutenant la structuration des filières concernées».

Lors de la campagne PAC 2012, les taux de télédéclaration ont atteint 72% pour les aides ovines (contre 29% en 2011) et 80% pour les aides caprines (contre 46% en 2011), soit une très forte progression des déclarations en ligne.

En 2011, ces aides PAC ont ainsi représenté 121 millions d’euros alloués à plus de 27.000 éleveurs ovins et caprins en France métropolitaine comme d’Outre-mer.

En 2011, la France comptait 53.000 exploitations ovines pour 7,6 millions de têtes, dont 5 millions de brebis. Avec 15.000 exploitations et un cheptel d’1,3 million de bêtes en 2011, la filière caprine représente quant à elle près de 50% de la collecte européenne de lait de chèvre].

www.telepac.agriculture.gouv.fr

Source Ministère de l'Agriculture

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier

Publicité

Articles les + lus

Lettre d'info

Derniers commentaires