Races ovines : Les mérinos français sous les projecteurs

Laurence Geffroy

La Bergerie Nationale de Rambouillet organise sur ses terres la Conférence mondiale du Mérinos en mai prochain. Les professionnels ovins auront alors les yeux braqués sur les Mérinos français, qu'ils soient de Rambouillet, d'Arles ou de l'Est.

La conférence mondiale du Mérinos prendra place à Rambouillet (Yvelines), sur le site de la Bergerie Nationale, du 3 au 5 mai prochain. Un événement qui a lieu tous les quatre ans dans un pays différent. « En 2006, elle s'est tenue en Australie et nous avions sollicité l'association internationale des éleveurs de Mérinos à l'époque, avec l'appui de la direction de la Bergerie Nationale, pour organiser la prochaine édition. C'est l'occasion, outre de promouvoir la Bergerie, de rappeler la présence du troupeau de Mérinos de Rambouillet qui est à l'origine des souches australienne et néo-zélandaise», explique Yves Chabert, président de l'association des anciens élèves de la Bergerie Nationale, chargée de l'organisation. La France a en effet eu un rôle important dans le processus de « mérinisation », non seulement sur notre continent, mais aussi dans l'hémisphère sud, lorsque l'industrie lainière était en plein développement.

Le mouton étant désormais principalement élevé pour sa viande en Europe, le Mérinos aurait pu disparaître complètement de l'Hexagone lors des chutes des cours de la laine à la fin du xixe siècle. Mais dans le sud et l'est du pays, les professionnels ont préféré le conserver en l'adaptant aux nouveaux contextes économiques. Ainsi, les éleveurs transhumants pastoraux de Provence apprécient toujours les qualités de bonnes marcheuses de leurs brebis Mérinos d'Arles et ont toujours un oeil sur la laine dans leur schéma de sélection. Les éleveurs d'Est à laine Merinos plébiscitent les qualités maternelles, la rusticité et l'instinct très grégaire de la race car elle est souvent conduite en gros lots en plein air intégral. Tandis qu'en Australie, les Merinos représentent encore plus des trois quarts des effectifs ovins, en France, ils ne sont plus qu'environ 300 000, dont 80 % de Mérinos d'Arles. Le Mérinos Précoce, race en conservation, est en grande difficulté, puisqu'il n'en reste plus que 1500 spécimens, d'après le dernier recensement effectué par l'Institut de l'élevage. Sans oublier, puisque ce sont sur ses terres que la conférence aura lieu, le troupeau de Mérinos de Rambouillet, en conservation à la Bergerie Nationale avec 150 brebis, seul rameau descendant directement de la race pure espagnole. La conduite est raisonnée pour éviter la consanguinité, puisque depuis l'arrivée du troupeau en 1786, aucun reproducteur extérieur à l'exploitation n'a été introduit.

Le merinos est désormais élevé pour sa viande en Europe. (L. Geffroy)

Le merinos est désormais élevé pour sa viande en Europe. (L. Geffroy)

 

Journée technique pour les éleveurs

Mais le Mérinoscope 2010 n'a pas pour vocation de se limiter au seul Mérinos, puisque les organisateurs, appuyés par l'interprofession, comptent profiter de cet événement pour alerter le monde politique sur les difficultés économiques de l'élevage ovin en France, tout en montrant l'état actuel des connaissances techniques grâce aux interventions de l'Institut de l'élevage et de l'Inra. Présentations scientifiques, démonstrations diverses, visites d'élevages en France et à l'étranger sont au programme. La journée technique du 3 mai, le Merinoscope show day, est ouverte aux éleveurs et techniciens. Elle présentera des innovations comme l'identification électronique, l'utilisation des chiens de troupeau, l'insémination artificielle… D'ailleurs, c'est à Rambouillet que les premiers essais d'IA sur espèce ovine ont eu lieu, en 1938, donnant naissance quelques années plus tard à l'école d'insémination artificielle.

Pour en savoir plus

Voir dossier de Réussir Pâtre d'avril 2010. (R. Pâtre n°573, p. 16 à 24).

Source Réussir Pâtre Avril 2010

Sur le même sujet

Articles publiés par ce partenaire

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier

Publicité

Articles les + lus

Lettre d'info

Derniers commentaires