Vers une amélioration des droits sociaux pour les femmes en agriculture

Réussir Pâtre Janvier 2013

Vers une amélioration des droits sociaux pour les femmes en agriculture
Agricultrice en élevage ovin. © B. Griffoul

Même s’il n’a pu apporter de réponses précises à toutes des demandes des agricultrices, le ministre de l’Agriculture, Stéphane Le Foll, s’est engagé à améliorer leurs droits sociaux, lors de l’assemblée générale de la Commission des agricultrices de la FNSEA, le 6 décembre à Paris. Ainsi il s’est engagé à ce que les femmes aient un accès égal à la formation dans la réforme de l’enseignement. Idem pour l’installation en agriculture et la représentativité dans les organisations agricoles. Un pas a été franchi avec la fixation d’un taux de 30 % pour les élections aux chambres d’agriculture. Côté maternité, les agricultrices jouissent des mêmes droits que les salariées, mais se heurtent à des difficultés de remplacement. Du coup elles sont nombreuses à ne pas faire valoir leurs droits. « Je veux que les femmes puissent se faire remplacer », a promis Stéphane Le Foll.

Sur le même sujet

Articles publiés par ce partenaire

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier

Publicité

Articles les + lus

Lettre d'info

Derniers commentaires