Viande ovine : Baisse importante des importations

En juin, les importations françaises de viande ovine étaient au plus bas. Elles ont atteint
difficilement 10 000 téc, soit 23 % de moins qu'en 2007. Il semble que les disponibilités se
réduisent chez presque tous les exportateurs. En cumul sur le premier semestre, les
importations françaises ont reculé de 8 %, à 63 500 téc. En provenance d'Irlande, la baisse
atteint 9 %, avec moins de 10 000 téc sur six mois. En provenance de Nouvelle-Zélande,
les importations ont reculé de 7 %, avec 18 000 téc. Le recul des viandes réfrigérées s'est
limité à 2 % ; elles ont compté pour 44 % du total importé de Nouvelle-Zélande durant le
premier semestre. Seul le Royaume-Uni s'est montré dynamique dans ses envois vers la
France. Avec 26 000 téc, les importations françaises ont progressé de 3 %. Cela résulte
des fortes disponibilités du début de l'année, dues aux reports d'abattages de fin 2007, du
fait de la crise de la fièvre aphteuse.

Importations françaises de viande ovine (Source : GEB - Institut de l'élevage d'après douanes)

Importations françaises de viande ovine (Source : GEB - Institut de l'élevage d'après douanes)

Source Réussir Pâtre Octobre 2008

Sur le même sujet

Articles publiés par ce partenaire

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier

Publicité

Articles les + lus

Lettre d'info

Derniers commentaires