Alimentation : Les drèches de bioéthanol sont bien consommées par les porcs charcutiers

Claudine Gérard

Alimentation : Les drèches de bioéthanol sont bien consommées par les porcs charcutiers

L'incorporation de drèches de blé issues de la filière bioéthanol à hauteur de 10 % dans les aliments croissance et 20 % en finition, en remplacement de tourteaux, blé et pois, n'a pas modifié les consommations d'aliment par les porcs charcutiers nourris à volonté. C'est la conclusion de David Guillou, Inzo, qui a conduit un essai où le comportement alimentaire des porcs a été étudié individuellement : nombre de visites par jour au nourrisseur, consommation par visite, durée des visites, temps passé au nourrisseur… La consommation moyenne d'aliment s'est d'ailleurs révélée un peu plus élevée (significatif au seuil de 0,05) dans le lot « drèches », tandis que, sur la période de finition, la vitesse d'ingestion de l'aliment « drèches » s'est révélée inférieure à celle du lot témoin. Ce qui amène David Guillou à prévenir qu'un risque d'inappétence pourrait intervenir avec des aliments contenant plus de 20 % de drèches de blé. Par ailleurs, les croissances des porcs ont été tout à fait comparables quel que soit l'aliment, 914 g/j et 922 g/j pour les lots témoins et drèches respectivement).

L'indice de consommation des porcs recevant 20 % de drèches s'est révélé légèrement supérieur, ce qui conduit à penser que les valeurs nutritionnelles des drèches retenues dans les formules ont pu être surestimées.

 

Pour en savoir plus

Voir dossier de Réussir Porcs de mars 2008 réalisé à partir des communications des Journées de la recherche porcine qui se sont déroulées les 5 et 6 février 2008 à l'Inra de Rennes. « La recherche anticipe la demande sociétale », Réussir Porcs n°147, p. 18 à 31.

Source Réussir Porcs Mars 2008

Sur le même sujet

Articles publiés par ce partenaire

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier

Publicité

Articles les + lus

Lettre d'info

Derniers commentaires