Aux États-Unis, la filière maïs-éthanol en pleine expansion

Réussir Porcs Mars 2012

Aux États-Unis, la filière maïs-éthanol en pleine expansion

En douze ans, la part du maïs américain destinée à la production d’éthanol est passée de zéro à 40 % de la production totale. Une évolution qui a certainement contribué à la volatilité des prix des céréales de ces dernières années. Aux États Unis, les quantités nettes de maïs destinées à l’alimentation animale sont en baisse, malgré la hausse des surfaces cultivées et des rendements. Une hausse qui se fait au détriment de la culture du soja, contribuant également au renchérissement des prix du complexe oléagineux.
Pourtant, des voix commencent à s’élever outre atlantique pour dénoncer la production des biocarburants de première génération. Pas écolo, peu rentable, trop coûteuse pour l’État (un crédit d’impôt est accordé aux producteurs pour couvrir le coût de production)… Certains comparent déjà la « bulle éthanol » à une bulle spéculative qui pourrait éclater à tout moment. Les biocarburants de seconde génération, à base de produits cellulosiques, pourraient s’avérer nettement plus rentables et d’un meilleur bilan environnemental. Et surtout, ils n’entrent pas en compétition avec l’alimentation humaine et animale.

Sur le même sujet

Articles publiés par ce partenaire

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier

Publicité

Articles les + lus

Lettre d'info

Derniers commentaires