Environnement : Le porc ne produit que peu de gaz à effet de serre

Claudine Gérard

Chaque kilo de porc vif est à l'origine de 2,69 kg d'eq CO2, essentiellement dus au méthane produit. C'est très peu en comparaison des bovins qui sont à l'origine d'environ 80 % des émissions de gaz à effet de serre liés à l'élevage dans le monde.

Au niveau mondial, les experts estiment que l'élevage en général est à l'origine de 18 % des émissions de gaz à effet de serre : CO2, CH4 et N2O (voir encadré). Les bovins — viande et lait — y contribuent pour 80 %, tandis que le porc ne serait responsable que de 3 % des émanations de N2O et 12 % des émanations de CH4, principal gaz émis par la production porcine. Les experts de l'Ifip (1) calculent que pour chaque kilo de porc vif produit, l'émission est de 2,69 eq CO2, essentiellement dus au CH4 (méthane) qui provient à 67 % du stockage du lisier dans les fosses et à 33 % des bâtiments : déjections, activité biologique des porcs. La production de N2O liée à l'activité porcine est très faible, et quasiment entièrement liée à la culture des végétaux et l'utilisation des fertilisants azotés.
Le type de logement des porcs influe sur les émissions de gaz à effet de serre (GES). Les systèmes lisier + fumier conduisent à plus d'émissions que le système caillebotis intégral, en raison du N2O émis par les litières paillées. À l'inverse, le traitement biologique du lisier, qui diminue le temps de stockage, permet de réduire significativement les émissions de GES par kilo de porc produit. Quant aux systèmes « alternatifs », label rouge ou Porc Bio, « Le travail reste à faire », précise Sandrine Espagnol, ingénieur Ifip, qui a présenté ces résultats au cours des réunions du Space (1). L'impact de ces types d'élevages sur les émissions de GES sera différent de celui d'un élevage « standard », du fait de la durée de présence des porcs supérieure et de la litière, source de N2O. Elle conclut que si les émissions de GES sont une chose, il existe d'autres impacts environnementaux de l'élevage sur l'environnement, et qu'il est important de prendre en considération la totalité de ces paramètres.

(1) Rencontres Ifip, Space, 14 septembre 2010

Source Réussir Porcs Novembre 2010

Sur le même sujet

Articles publiés par ce partenaire

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier

Publicité

Articles les + lus

Lettre d'info

Derniers commentaires