Innov'Space 2008 : L'automatisme progresse dans les élevages porcins

Réussir Porcs

Les Innov'space distinguent les produits, services ou équipements présentés pour la première fois par un exposant sur un salon en France. Sur les 47 retenus par le jury, 23 concernent le secteur du porc. En voici une sélection :

Asserva : Selfimat adapte la vitesse de distribution de l'aliment à la truie

Le DAC Selfimat bénéficie d'innovations qui améliorent la précision des quantités d'aliment distribué. L'auge dans laquelle les animaux prennent leur repas contient une sonde qui détecte la présence de l'aliment. Cette sonde détermine la rapidité de distribution de l'aliment pour chaque truie. Tant qu'il reste de l'aliment dans l'auge, l'automate ne délivre pas une nouvelle dose, même si une truie est présente dans le DAC. En revanche, si elle vide rapidement son auge, elle recevra immédiatement la dose suivante, jusqu'au maximum autorisé. La machine s'adapte à la vitesse à laquelle chaque truie prend sonrepas. Grâce à ce concept, l'éleveur est certain que l'aliment distribué est réellement consommé par la truie à laquelle il est destiné, car il ne peut y avoir d'accumulation d'aliment dans l'auge si elle ne consomme pas.

Asserva innove également dans le système de descente de l'aliment dans l'auge. La dose d'aliment est calibrée volumétriquement et tombe dans un cyclone, en même temps que l'eau, favorisant ainsi la descente de l'aliment dans l'auge. Le DAC Selfimat est également adapté à l'alimentation en soupe.


Hall 8, allée A, stand 20

Le DAC Selfimat permet une gestion précise de l'alimentation des truies ainsi que des refus (photo DR)

Le DAC Selfimat permet une gestion précise de l'alimentation des truies ainsi que des refus (photo DR)

Tuffigo automatise la gestion des entrées d'air dans les combles

Tuffigo innove dans le domaine de la gestion des circuits de ventilation. Après avoir travaillé sur les entrées d'air dans les salles (trappes Kan'air et Kan'diff), l'entreprise finistérienne met sur le marché un volet régulé qui se positionne à l'entrée des combles. « Les trappes manuelles mises en place jusqu'ici ne sont jamais utilisées par les éleveurs », justifie Jean Luc Martin, directeur de Tuffigo. « Pourtant, le réglage de l'ouverture principale du bâtiment est essentiel, car il permet de minimiser les perturbations dues au vent, en limitant la surface d'entrée d'air au strict minimum nécessaire ».

La restriction de l'entrée d'air aux débits mini donne une plus grande inertie de température à la masse d'air des combles, en retardant son refroidissement quand la température chute à l'extérieur. L'ouverture des volets est régulée par un boîtier Athis DTC en fonction de la dépression positive qui règne dans les combles.

Les volets peuvent être couplés à un système de préchauffage de l'air entrant. Le module conçu par Tuffigo permet un débit de 14000 m3/h. L'ouverture des volets est calculée pour une vitesse d'entrée d'air de 3 m/s.
Les volets sont en tôle galva pliée double peau, pour assurer une bonne isolation et une bonne tenue dans le temps à l'ensemble.

Hall 2-3, allée B, Stand 22

Les volets régulés peuvent être associés à une batterie chaude (photo DR).

Les volets régulés peuvent être associés à une batterie chaude (photo DR).

 

Ceva santé animale : Pig Repro Kit détermine la période d'ovulation des truies

Pig Repro kit est le premier kit de détermination du taux de progestérone sérique et plasmatique des truies. Il aide à statuer sur la puberté des cochettes, mais également la cyclicité des truies après sevrage ou contrôle échographique.
Par ailleurs, il a été développé pour estimer une période probable d'ovulation des truies, et permet d'évaluer de ce fait la pertinence du protocole d'insémination. Son utilisation simple et rapide (28 tests en une heure) permet de le faire en clinique vétérinaire, et d'apporter très rapidement une réponse à l'éleveur. Le kit est fourni avec un guide technique et une grille de lecture et d'interprétation des résultats.

Hall 5, allée C, stand 68

 

Calcialiment : Un aliment pré-starter à base de plasma et de fibres

Calcialiment a conçu le préstarter 4,1 plasma, un nouvel aliment porcelet sous la mère et de sevrage non médicamenteux. Il contient deux nouvelles substances « fonctionnelles »: une protéine (le plasma), et une fibre (mannoses de la coque de noix de coco). Les essais ont montré que ce nouveau pré-starter peut être considéré comme une alternative à la médication préventive « colistine » pour les porcelets sous la mère et tout juste sevrés, limitée à la première semaine, dans le cadre d'un sevrage à 21 jours.

Hall 5, allée C, stand 67

DBS Médica-soup distribue le médicament par la soupe

Le dispositif Médica-soup permet d'administrer un médicament par voie orale à des porcs nourris en soupe. Chaque vanne est équipée d'un réservoir de médication relié, par une canalisation souple, à une canne d'injection piquée dans la descente à l'auge. Médica-soupe fonctionne comme une pompe doseuse : au passage de la soupe dans la canalisation, la solution de médicament contenue dans le réservoir est aspirée, et injectée dans la canalisation.

Peu onéreux, simple à installer et à utiliser, il ne nécessite pas la présence de l'éleveur au moment des repas. Le médicament, dont la posologie peut être adaptée à chaque auge, est administré strictement aux animaux à traiter, sans risque d'administration accidentelle à des porcs devant être abattus prochainement. Il n'y a pas de résidus de médicaments dans les circuits de soupe pouvant occasionner des résidus dans la viande de porc, ou favorisant l'émergence de résistance aux antibiotiques.

Hall 8, allée A, stand 4

 

Rapidex : Le Variosoupe gère la vitesse de distribution de la soupe

Le Variosoupe mis au point par Rapidex possède un variateur de vitesse piloté par l'ordinateur de soupe. Ce variateur gère la vitesse de distribution en fonction du débit instantané de la pompe. Il permet une adaptation du débit de soupe aux différents types d'animaux. L'éleveur donne une consigne de vitesse de distribution, et le système la gère à la vanne. La consigne de vitesse peut varier respectivement de 1 kg par seconde pour les maternités, à 4-5 kg par seconde pour les gestantes et l'engraissement.

Hall 2-3, allée C, stand 25

Rose Eludis : Un puits de lumière pour éclairer les salles

Le puits de lumière présenté par Rose Eludis est une réponse à l'arrêté du 16 janvier 2003 établissant les normes minimales relatives à la protection des porcs, imposant un minimum de 40 lux pendant une durée minimum de 8 heures. Il est composé de matériaux haute performance (98,8 % de lumière restituée) et recyclables. Il est neutre thermiquement. Sa mise en oeuvre est simple et rapide (une journée d'emploi). Sans entretien, il n'engendre pas de perte de temps, de maintenance ou d'utilisation de produits onéreux. Les éléments sont garantis 25 ans contre tous défauts.

Hall 7, allée C, stand 16

Photo DR

Photo DR

 

Itek : L'îlot relevable facilite l'accès à la préfosse

L'îlot relevable papillon est un sol plastique relevable, conçu pour les aménagements en post-sevrage. De dimension 120 x 136 cm, il se place généralement en milieu de case. Il est intégré dans un sol plastique ou mixte (plastique + fonte), sur fibre de verre. Pour cela, deux poutres inox de 120 cm reposent sur la partie de sol fixe. La poutrelle de fibre de verre qui se trouve au centre de l'îlot dans sa largeur repose sur un support intégrée de chaque côté des parties articulées. Au centre de l'îlot relevable, la partie articulée composée de deux éléments s'ouvrant sur les côtés permet d'accéder à la préfosse, depuis la case de post sevrage.

Hall 8, allée A, stand 19

Grâce à sa légèreté, l'éleveur peut accéder facilement à la préfosse (photo DR).

Grâce à sa légèreté, l'éleveur peut accéder facilement à la préfosse (photo DR).

 

Nordos Stimune TF enrichit le colostrum

Stimune Top Feeding est une spécialité Nordos à distribuer oralement aux truies autour de la mise bas. Elle vise à augmenter le transfert et l'induction de l'immunité sur les porcelets. Ces effets bénéfiques tiennent à sa composition en acides gras spécifiques d'origine marine. Les propriétés biologiques de ces acides gras insaturés permettent d'enrichir la composition du colostrum, puis du lait, afin d'augmenter et/ou stimuler les défenses immunitaires des porcelets. D'après un essai réalisé à l'Inra, les concentrations d'immunoglobulines dans le colostrum augmentent de 202 % dans le colostrum, et de 76 % chez le porcelet âgé de 36 jours.

Sur le terrain, les essais Nordos démontrent une baisse de mortalité entre la naissance et le sevrage (0,7 porcelet sauvé par portée).

Hall 5, allée D, stand 77

Schippers France : Une sonde IA biodégradable

Schippers vient de développer une sonde biodégradable pour l'insémination artificielle porcine. La tige est faite en polyprolylène contenant 3 % d'un additif non spermicide qui engendre la biodégradation. Une fois utilisée, la tige se dégrade après 7 à 9 mois selon les conditions de la mise au rebut. Seule la tête en mousse et le bouchon ne se dégradent pas.

Hall 2-3, allée A, stand 11


 

Source Réussir Porcs septembre 08

Publié par Réussir Porcs

Sur le même sujet

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier

Publicité

Articles les + lus

Lettre d'info

Derniers commentaires