La filière porcine sur le chemin du redressement ?

   La filière porcine sur le chemin du redressement ?

Le ministre de l'Agriculture, Stéphane Le Foll, a réuni lundi tous les acteurs de la filière porcine, des éleveurs à la grande distribution en passant par les syndicats de salariés, afin de "fixer une stratégie" pour son redressement économique.

La filière porcine doit faire face à un effondrement de sa production : le cheptel a perdu 2 millions de têtes depuis 2010, passant de 25 millions de porcs à 23 millions aujourd'hui, a fait remarquer Stéphane Le Foll à la sortie de cette réunion. Un mouvement qui s'accélère puisque de 2000 à 2010, la France avait perdu "seulement" un million de porcs. "Ça prendra un peu de temps" mais les sujets mis sur la table ont été "acceptés par tous", a expliqué Stéphane Le Foll.

"L'objectif est de revenir au niveau de 2010", se fixe le ministre qui compte y parvenir via le plan du gouvernement encourageant à la construction d'installations de méthanisation dans les porcheries ou avec la multiplication du logo VPF (viande porcine française). Cette chute de la production crée par ailleurs une situation de surcapacité des abattoirs, dont certain comme le breton Gad SAS, sont en grandes difficultés économiques. Il faut "qu'on évite les fermetures brutales" et "moderniser l'appareil de production", en mobilisant la banque publique d'investissement (BPI) notamment, a détaillé Stéphane Le Foll.

Autre gros dossier, comme pour toutes les filières d'élevage : réussir à répercuter les hausses soudaines de prix des matières premières qui font flamber le prix de l'alimentation animale. "On a eu un consensus autour de la table", même avec la grande distribution, a rapporté le ministre. Après une table-ronde sur le lait lundi dernier, une autre réunissant la filière volailles aura lieu jeudi. Dans le cas du porc, la médiation du gouvernement s'avère d'autant plus nécessaire que la filière n'est pas organisée autour d'une seule interprofession, explique Stéphane Le Foll.

Source AFP

Sur le même sujet

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier

Publicité

Articles les + lus

Lettre d'info

Derniers commentaires