La production a baissé de 35 % en deux ans : L'avenir du soja français en question

L'avenir de la production française de soja est en question. Alors que la France cultivait 120 000 ha il y a dix ans, les surfaces sont retombées à 23 000 ha en 2008. À l'échelle européenne, la production a baissé de 35 % en deux ans. Un recul qui s'explique par la mise à mal de la rentabilité de la production depuis dix ans. La disponibilité en graines françaises pour l'alimentation animale est aujourd'hui extrêmement réduite. Le peu qui reste est utilisé pour la volaille. Et les rares outils de transformation (extrusion, toastage) qui ont survécu sont en telle sous-utilisation que leur pérennité est compromise. Pourtant, « un objectif de 130 à 150 000 hectares apparaît réaliste de point de vue agronomique », affirme l'Onidol suite à une enquête sur le filière soja française. On pourrait alors « tabler sur le retour du soja en trituration à condition d'assurer des volumes et une compétitivité par rapport aux importations, ou mieux encore engager le développement de filières en alimentation animale valorisant les qualités spécifiques du soja français », imagine l'interprofession. Et d'ajouter qu'il est indispensable de remonter rapidement au moins à 60 000 ha pour assurer l'avenir de la filière.

Pour en savoir plus

Voir dossier de Réussir Porcs de février 2010 : « Formuler sans soja ». (RP n°168, p.16 à 29).

Source Réussir Porcs Février 2010

Sur le même sujet

Articles publiés par ce partenaire

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier

Publicité

Articles les + lus

Lettre d'info

Derniers commentaires