La technicité fait toujours la différence en production porcine

Claudine Gérard - Réussir Porcs Juin 2012

La technicité fait toujours la différence en production porcine
Entre le 1/4 supérieur et le 1/4 inférieur, l’écart est de 450 kg de carcasse produits par truie et par an. © C. Gérard

Depuis deux ans, il y a entre 6 et 8 c d’écart de coût de revient par kilo de carcasse entre les € supérieur et le € inférieur des ateliers analysés par le Cerfrance Côtes-d’Armor(1). Soit une différence de 435 euros de marge brute par truie et par an et près de 22 000 euros de revenu d’écart par UTHF.
Entre ces deux groupes, les kilos de carcasse par truie ont un différentiel d’environ 450 kg, en relation avec un écart d’environ 4,2 porcs produits par truie. Il en résulte une moyenne de 2 340 kg de porc produit par truie pour le quart supérieur contre 1 890 kg pour le quart inférieur. Outre la productivité, c’est l’indice de consommation qui pèse fortement sur le résultat financier. Ce critère continue de progresser légèrement. Il passe en cinq ans de 3,02 en 2005 à 2,88 en 2011. Plus en détail, Gorges Douguet constate que « ce sont les plus mauvaises performances qui disparaissent. Compte tenu du prix de l’aliment, les élevages présentant les plus mauvais indices de consommation ne peuvent plus résister ».

Image 7

Les dépenses de santé en baisse

Autre fait marquant de cet exercice 2011, les dépenses de santé affichent une nouvelle baisse depuis deux ans. Elles s’établissent à 4,60 euros pour 100 kg vif, contre plus de 6 euros il y a dix ans.
 « Enfin, la technicité reste toujours le poste à maîtriser, mais la finance aussi », précise Georges Douguet qui constate que la jeune génération est mieux formée à ce poste. Les jeunes installés depuis quelques années (souvent en sociétés) affichent en moyenne de meilleures performances techniques que leurs ainés, ce qui leur permet de mieux faire face à des annuités supérieures. « Le nombre d’installations est faible depuis dix ans mais les projets sont au final bien réfléchis et mieux étudiés dans un contexte économique compliqué. » 

Image 8

 
 (1) Quartiles sur le niveau technique à taille comparable entre 150 et 350 truies.

Articles publiés par ce partenaire

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier

Publicité

Articles les + lus

Lettre d'info

Derniers commentaires