Luc Ferry, président du Conseil d'Analyse de la société : La vision anglo-saxonne du bien-être animal s'impose en France »

Véronique Bargain

« Trois visions différentes du bien-être animal existent en Europe. Dans la tradition française, l'animal, pendant longtemps, n'a eu aucun droit. Descartes comparait les animaux à des machines. En 1850, a été adoptée la loi Gramont qui protège les animaux domestiques, proches de l'homme, mais pas les animaux sauvages. Dans la tradition française, l'animal est entièrement régi par la nature, l'instinct. Mais l'homme n'est pas dominé par la nature et on ne s'intéresse pas au bien-être animal. La tradition allemande est issue du romantisme allemand qui, en réaction au développement industriel, au monde moderne, recherche le retour à l'âge d'or, à l'état sauvage, à la nature, préférée à la civilisation. Hitler a fait voter trois lois sur la protection des animaux, de la nature et sur la chasse. Les animaux et la forêt sont les deux choses à protéger. Et l'animal sauvage est privilégié par rapport à l'animal domestique. La tradition anglo-saxonne se base sur l'Utilitarisme, doctrine créée au xviiie siècle et selon laquelle l'important est d'augmenter la somme de bonheur globale de l'univers, de réduire la souffrance globale. En 1900, a ainsi été lancé le Mouvement de libération des animaux, sur le modèle du Mouvement de libération des femmes. Selon cette doctrine, l'histoire de la démocratie procède par inclusions successives de sujets privés de droits (esclaves, femmes, la dernière étape étant les animaux…). Et c'est cette vision qui s'impose désormais en France comme dans le reste de l'Europe et du monde. »

Selon Luc Ferry, qui préside depuis deux ans le Conseil d'analyse de la société, le bien-être animal sera de plus en plus une réelle attente de la société. (V. Bargain)

Selon Luc Ferry, qui préside depuis deux ans le Conseil d'analyse de la société, le bien-être animal sera de plus en plus une réelle attente de la société. (V. Bargain)

Source Réussir Porcs Octobre 2010

Sur le même sujet

Articles publiés par ce partenaire

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier

Publicité

Articles les + lus

Lettre d'info

Derniers commentaires