Porc : Les industriels signent l'accord sur les prix de la viande

avec AFP

Les industriels du secteur de la viande de porc ont signé l'accord du 3 mai sur la prise en compte des variations du cours des matières premières agricoles sur les prix de la viande.

La Fédération française des industriels, charcutiers, traiteurs (FICT) a signé l'accord tout en « maintenant ses réserves sur l'efficacité » précise l'organisation dans un communiqué.

En mai dernier celle-ci avait été la seule a refusé de joindre sa signature à celle des autres acteurs des filières viande (bovine, porcine, volaille), du producteur au distributeur. Elle s'était interrogée sur la faculté des distributeurs à respecter un « engagement volontaire alors qu'ils ne respectent déjà pas les engagements légaux », en référence à la Loi de modernisation de l'économie (LME).

En signant finalement cet accord, la FICT souhaite lever les obstacles aux discussions au sein de la filière porcine en vue de son redressement, a expliqué une responsable. Confrontée à d'importantes difficultés financières depuis plusieurs années, l'interprofession travaille à un « plan stratégique » à horizon 2015.

Promu par la FNSEA (Fédération nationale des syndicats d'exploitants agricoles), cet accord, qui avait reçu la bénédiction du ministre de l'Agriculture, Bruno Le Maire, prévoit la réouverture de négociations commerciales lorsque les prix de l'alimentation animale dépassent une certaine côte d'alerte, à la hausse comme à la baisse. Signé sur une base « volontaire », cet accord n'a pas de caractère contraignant, la réglementation ne l'autorisant pas, avait alors souligné le ministre.

Publié par avec AFP

Sur le même sujet

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier

Publicité

Articles les + lus

Lettre d'info

Derniers commentaires