Prix du porc : Les éleveurs du Finistère tirent la sonnette d'alarme

La FDSEA du Finistère s'inquiète d'une baisse du prix du porc alors que l'été est traditionnellement une période favorable à la commercialisation de cette viande, selon le président de la section porc du syndicat agricole finistérien.

« On avait commencé à approcher du coût de production de 1,30 euro avant que le cours ne baisse de nouveau alors que les autres places européennes montent », a déclaré Emile Riou. Le cours s'est établi jeudi à 1,195 euro le kg. Le responsable syndical a fustigé le comportement des acteurs de la filière estimant « scandaleux » que les abatteurs, salaisonniers et distributeurs utilisent « encore et toujours » le maillon production comme « seule variable d'ajustement ».

La filière qui entame sa quatrième année de crise, se mettrait en faillite si elle devait ne compter que sur les seuls gains de productivité des éleveurs, a affirmé M. Riou. Selon lui, les trois quarts des éleveurs qui se sont mis en conformité avec les nouvelles normes d'élevage ont un taux d'endettement de 100%.

La Bretagne, avec 7.350 exploitations, arrive en tête des régions porcines en France. Le Finistère compte 1.745 élevages de porcs comprenant en moyenne entre 200 et 230 truies.

Source AFP

Sur le même sujet

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier

Publicité

Articles les + lus

Lettre d'info

Derniers commentaires