Races porcines locales : trois questions à Herveline Lenoir de l'Ifip

Propos recueillis par D. Poilvet - Réussir Porcs Avril 2013

Races porcines locales : trois questions à Herveline Lenoir de l'Ifip
Herveline Lenoir, de l'Ifip. © D. Poilvet

.  Quel est le rôle de l’Ifip dans la conservation et le développement des races locales ?

L’Ifip contribue au programme de conservation des races locales porcines en veillant à préserver la variabilité génétique intra-race (gestion des familles et des lignées) et à limiter l’augmentation du taux de consanguinité de ces populations (calculs des coefficients de parenté entre reproducteurs et calcul des taux de consanguinité moyens par race). L’Ifip apporte également son appui (notamment technique et méthodologique) à l’Association des livres généalogiques collectifs
des races locales de porcs (Ligeral).

. Combien de races, d’animaux et d’éleveurs cela représente-t-il en France ?

Il y a six races locales porcines agréées par le ministère de l’Agriculture : le porc pie noir du Pays Basque, le porc de Bayeux, le porc gascon, le porc cul noir limousin, le porc blanc de l’Ouest et le porc nustrale, un porc élevé en Corse. Le cheptel total est de 2800 truies, réparties chez 200 éleveurs. C’est en porc gascon, en porc nustrale et en porc basque que le nombre de truies est le plus important. Ces trois races sont organisées en filière.

. Ces animaux représentent-ils un intérêt génétique pour les races sélectionnées ?

Difficile de répondre à cette question. Les performances de ces animaux ne sont pas évaluées et il n’y a de sélection organisée dans aucune de ces races. Elles sont nettement en retrait sur les critères de productivité et de production classiques (croissance, taux de muscle…). Ils présentent cependant des qualités organoleptiques reconnues qui font leur notoriété.
Ils ont également une aptitude à l’élevage en plein air qui les lie à leur territoire (valorisation de parcours), une rusticité, et peut être une meilleure résistance aux maladies. C’est ce que laisse penser des travaux conduits par l’Inra sur la race Basque.

Sur le même sujet

Articles publiés par ce partenaire

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier

Publicité

Articles les + lus

Lettre d'info

Derniers commentaires