Recherche génétique : L'Inra et Bioporc testent la sélection génomique à la station du Rheu

En marge du colloque international QTL-Mas organisé à Rennes les 19 et 20 mai dernier, l'Inra a présenté son nouveau programme de recherche sur la sélection génomique en monogastrique, appelé projet Utopige. En porc, ce programme est réalisé avec Bioporc, association regroupant les quatre principaux organismes de sélection porcine française (Nucléus, ADN, Gène + et Pen Ar Lan). 3000 mâles entiers, Piétrains purs et croisés avec des lignées femelles, vont être évalués à la station du Rheu à la fois sur leurs gènes et sur leurs performances. Le principe est de sélectionner les animaux de race pure à partir d'une population d'animaux croisés élevés en conditions de production.
L'objectif est de détecter sur cette population de référence les gènes responsables des critères qui intéressent le plus les organismes de sélection génétique. Une attention particulière va être portée sur le problème des odeurs sexuelles des viandes de mâles entiers. Dans un premier temps, les chercheurs vont doser la testostérone, l'hormone qui déclenche la puberté. Les teneurs en scatol et en androsténone, les deux molécules responsables des odeurs, seront également mesurées. Le projet Utopige est coordonné par Pascale Le Roy, de l'Inra de Rennes. Les premiers animaux ont été mis en station en début d'année. Le programme, d'une durée de quatre ans, est soutenu par l'Agence Nationale de Recherche.

Le projet Utopige est le premier test de sélection génomique réalisé sur des animaux en France. (Gène +)

Le projet Utopige est le premier test de sélection génomique réalisé sur des animaux en France. (Gène +)

Source Réussir Porcs Juin 2011

Sur le même sujet

Articles publiés par ce partenaire

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier

Publicité

Articles les + lus

Lettre d'info

Derniers commentaires