Recherche porcine : Questions autour de l'hépatite E

Claudine Gérard

L'hépatite E est une maladie grave largement répandue en Asie et en Afrique du nord où elle revêt un caractère endémique, avec des cas « d'hépatite fulminante fatale » touchant particulièrement les femmes enceintes. Dans ces régions, les voies de contamination sont connues : l'eau, l'aliment, et les produits animaux mal cuits. Au Japon, où la tradition culinaire laisse une large place aux produits crus, le foie de porc peu cuit est considéré comme une source de contamination des humains.

Nicole Pavio, Afssa : « Une surveillance doit être mise en place pour évaluer le risque. » (C. Gérard)

Nicole Pavio, Afssa : « Une surveillance doit être mise en place pour évaluer le risque. » (C. Gérard)

Aujourd'hui, les médecins et chercheurs s'interrogent sur des cas sporadiques d'hépatite E rencontrés dans des pays comme la France (environ 40 à 50 cas par an), chez des individus qui n'ont pas voyagé dans des pays connus pour leur réservoir de virus. Ils cherchent à connaître les voies de contamination et, dans ce contexte, étudient la possibilité que le porc européen n'abrite un virus proche de celui qui est responsable de l'hépatite humaine. Des analyses conduites par des chercheurs de l'Afssa dans 17 élevages ont montré que 13 d'entre eux présentaient des sérologies positives vis-à-vis du virus de l'hépatite E, preuve du passage de ce virus dans 76 % de ces élevages. Ces résultats pourraient être comparés à ceux obtenus en Espagne, avec un taux de 97,6 % ou aux Pays-Bas, avec 55 % de prévalence. Mais Nicole Pavio, qui a présenté les résultats de cette étude, précise que cette première estimation sur le cheptel français mérite d'être précisée sur un échantillon plus important d'élevages.

D'après la communication de Nicole Pavio, de l'Afssa aux Journées de la recherche porcine qui se sont déroulées à l'Inra de Rennes les 5 et 6 février 2008. Compte rendu des JRP, p. 25.

Source Réussir Porcs Mars 2008

Sur le même sujet

Articles publiés par ce partenaire

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier

Publicité

Articles les + lus

Lettre d'info

Derniers commentaires