Références technico-économiques : Le prix du porc bio compense les charges supplémentaires

Florence Maupertuis, CA Pays de la Loire

Les références techniques en bio sont peu nombreuses. La chambre régionale d'agriculture des Pays de la Loire suit 10 ateliers naisseurs-engraisseurs représentatifs de la région depuis 2002, afin d'obtenir des références technico-économiques sur ce mode d'élevage. Ces éleveurs élèvent en moyenne 50 truies, conduites en lots et issues des schémas de sélection classiques. La productivité moyenne est de 14 porcs produits par truie présente et par an. Ce résultat est lié principalement à un taux de mortalité sevrage-vente très élevé (12 %). Le prix moyen des aliments biologiques est environ deux fois plus élevé que celui des aliments conventionnels. L'indice de consommation est de l'ordre de 3,8 en global et de 3,2 sur la période sevrage-vente, ce qui peut s'expliquer par le mode de logement des porcs (accès au plein air), la difficulté d'équilibrer correctement les rations (interdiction des acides aminés de synthèse), les pathologies digestives en post-sevrage (interdiction des traitements antibiotiques préventifs), ou encore l'âge à l'abattage des porcs. Sur ce dernier point, la suppression de l'âge minimum de 182 jours à l'abattage au 1er janvier dernier devrait conduire à une baisse de la consommation d'aliment par porc charcutier produit.

Au final, le coût alimentaire représente environ 80 % du coût de revient. Pour compenser les surcoûts de la production porcine biologique, le prix payé au kilo de carcasse est garanti et déconnecté du prix du cadran breton. Ainsi, durant l'année 2007, la hausse du prix payé a permis de compenser en partie la forte hausse du prix des aliments.

Pour en savoir plus

Voir dossier de Réussir Porcs d'avril 2009 (RP n°159, p. 14 à 25)

Source Réussir Porcs Avril 2009

Sur le même sujet

Articles publiés par ce partenaire

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier

Publicité

Articles les + lus

Lettre d'info

Derniers commentaires