Un plan stratégique pour sortir la filière porc de la crise

Le gouvernement va présenter fin janvier un plan stratégique destiné à relancer la filière porcine, qui connaît une baisse d'activité très préoccupante , selon Jean-Michel Serres, président de la Fédération national porcine(FNP).

M. Serres s'exprimait à l'issue d'une table-ronde qui a réuni tous les acteurs de la filière autour du ministre de l'Agriculture Stéphane Le Foll, et du ministre délégué à l'Agroalimentaire, Guillaume Garot. Les ministres ont annoncé aux professionnels la mise en place de quatre groupes de travail, qui "correspondent aux principales préoccupations" de la filière, à savoir la restructuration du secteur abattage-découpe, le secteur industriel de la charcuterie, les questions de qualité des exportations et de valorisation de la production et enfin les difficultés des éleveurs. Leurs travauxdevront conduire à un plan stratégique, qui sera présenté fin janvier.

"Je tiens à souligner l'urgence d'aboutir sur ces dossiers-là"parce qu'il "y a réellement la crainte d'une catastrophe au niveau industriel, dans la filière porcine en France dans les semaines ou les mois qui viennent", a prévenu M. Serres. La filière porcine française doit notamment faire face à un recul de la production, à une hausse des prix de l'alimentation animale et de la concurrence étrangère, avec 100 millions d'euros d'importations de porcs en France.

"Nous subissons des distorsions sur le coût de la main d'oeuvre avec l'Allemagne, notamment dans les abattoirs", a souligné M. Serres. Le production porcine est attendue en repli de près de 3% en 2012, et de -5% à -6% en 2013 parce que de nombreux producteurs jettent l'éponge, selon la FNP.

Source AFP

Sur le même sujet

Commentaires 3

1584

malheureusement nos politiques ne s'inquiètent que pour l'outil industriel mais pas pour les éleveurs qu'ils écrasent de contraintes franco françaises le redressement productif ne se fera pas si la base est oubliée Le Foll se fout des éleveurs de porcs

BEAUDITLANIQUE

Il y a un potentiel de 7 millions de clients inexploité il faut vraiment que la filière se réorganise
Allez les gars le porc Halal et Cacher c'est l'avenir
En lien avec l'article sur la fin des quotas il y aussi la "niche" steacks hachés de porc à explorer

eleveur40

Je crois que fin janvier ce sera trop tard pour moi
Il s'en irai temp qu'ils s'inquiete

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier

Publicité

Articles les + lus

Lettre d'info

Derniers commentaires