21.000 œufs cassés devant la maison du ministre Le Foll

S C

21.000 œufs cassés devant la maison du ministre Le Foll
Les producteurs réclament une augmentation de 3 cts par œuf ( DR)

Des producteurs d’œufs bretons ont mené des actions dans la nuit de vendredi à samedi dans le Finistère, devant la maison de famille du ministre de l'Agriculture Stéphane Le Foll, ainsi que devant la sous-préfecture de Pontivy (Morbihan), pour protester contre les importations d’œufs.

Dans la nuit, entre 20 et 25 producteurs se sont retrouvés à Berrien, dans le centre du Finistère, devant la maison du ministre, protégée par la gendarmerie. Selon les organisateurs, ils ont cassé 21.000 œufs sur la chaussée.  

"Cette manifestation de colère, c'est à cause de la grande masse d'importations d'oeufs étrangers, notamment d'Espagne et de Pologne, à des prix défiant toute concurrence", a expliqué Stéphanie Jestin, productrice d'oeufs à Lampaul Guimiliau, dans le Finistère.

"Eux n'ont pas fait les travaux de mise aux normes bien-être animal, environ 2,5 millions d'euros d'investissement pour un élevage de 100.000 poules. On perd 2.500 euros par jour", a assuré cette productrice.  "Au début de l'année, on était à des prix corrects et avec l'importation massive d'oeufs étrangers, on a divisé les prix par deux. On est au même prix que les autres pays, mais les charges et les salaires ne sont pas les mêmes", a ajouté Mme Jestin, précisant que les producteurs demandaient "une augmentation de 3 centimes par oeuf".

"Pour l'instant, les industriels ne nous répondent pas, et les politiques ne nous écoutent pas. Si pas d'écoute, il y aura d'autres actions", a-t-elle prévenu. La manifestation s'est terminée sans incident selon la préfecture. Dans le Morbihan, des œufs ont été déposés devant la mairie et la sous-préfecture de Pontivy, a-t-on appris auprès de la préfecture.

Sur le même sujet

Commentaires 3

BEIGE83

On ne peut pas vouloir moins d'Etat, plus de libéralisme et demander à l'Etat de faire les corrections qu'il faut quand le grand Capital vous met par terre: faut choisir son camp!
Peut-être qu' un vrai syndicalisme paysan...

PLEIN600

on veut une agriculture performante et exportatrice : voila le resultat !

KIKI60

Ma pauvre dame c'est pareil pour tous les métiers.Les gens achètent des voitures fabriquées hors territoire on vire 3000 personnes, les habits faits au Pakistan, on ferme les filatures, les sacs de luxe fabriqués dans des sous-sols pour 50 euros revendus 1500 euros et il y a des acheteurs !!! Vive l'ouverture des frontières.Il ne fallait pas croire qu'on allait vendre des produits à l'étranger et que eux n'arriveraient pas à nous vendre des marchandises Celui qui gagne beaucoup d'argent n'est pas celui qui travaille, mais celui qui fait du commerce( donc de la marge)

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier

Publicité

Articles les + lus

Lettre d'info

Derniers commentaires