Abattages en léger repli

Abattages en léger repli

En février, d'après une étude Agreste, les abattages de poulets et de dinde sont en baisse, alors que ceux de canards sont quasi-stables. En 2011, la production de volailles progresse de 2,7 % par rapport à 2010 tandis que la consommation augmente de 1,8 % dans le même temps. Le commerce extérieur de viandes et préparations de volailles est très dynamique en 2011.La production d’oeufs baisse de plus de 9 % en 2011, par rapport à 2010. Le prix de l’oeuf relevé en février 2012 est au plus haut, à 9,57 euros les cent.

Le commerce extérieur dynamique en janvier

Les abattages de volaille en baisse de 4%

Au mois de février, les abattages de volailles sont en baisse : - 3,5 % en tonnes par rapport à février 2011. Ce repli intervient après de nombreux
mois de hausse continue. Le recul est particulièrement prononcé pour les tonnages de poulet qui se réduisent de plus de 4 % au cours de la période considérée. Dans le même temps, les volumes de dinde abattues sont également en diminution (- 2,3 %) pendant que le poids moyen des animaux continue de progresser (plus de 5 % d’augmentation au cours des deux premiers mois de 2012 par rapport à la même période en 2011). Les tonnages de canard
abattus au mois de février sont quasiment stables par rapport à février 2011, mais la situation est contrastée en fonction de l’espèce : les abattages de canard à rôtir poursuivent leur progression (+ 3,6 %) tandis que ceux de canards à gaver se réduisent de 1,2 %.

Les mises en place de poussins de poulet continuent de progresser au cours du mois de janvier 2012, par rapport à janvier 2011, avec 4 % d’augmentation. A l’inverse, les mises en place de dindonneaux et de canetons se replient dans le même temps : respectivement - 4 % et - 3 % En janvier 2012, le commerce extérieur de viande et préparations de volailles est dynamique avec 9 % d’augmentation des importations et 12 % de progression des exportations, par rapport à janvier 2011. Les ventes de poulet sont les plus actives parmi les principales volailles, avec une hausse de plus de 17 % au cours de la période considérée, soit près de 6 000 téc supplémentaires. Sur ce total, près de 5 000 téc sont expédiées aux pays tiers dont 2 600 de plus pour l’Arabie saoudite, près de 1 000 de plus pour la Russie, 700 de plus pour le Yémen et 600 supplémentaires pour le Bénin.

Les importations de viandes et préparations de poulet sont également en hausse au mois de janvier : + 11 % soit 3 600 téc supplémentaires, en totalité en provenance de l’Union européenne. En février 2012, les cours moyen à la production du poulet et de la dinde sont en léger repli par rapport à janvier (respectivement - 0,40 % et - 0,30 %).

La consommation de volailles augmente de 1,8 % en 2011

En 2011, la production indigène de volailles de chair toutes espèces confondues calculée par bilan provisoire atteint plus de 1 860 milliers de tonnes. Elle est en hausse de 2,7 % par rapport à 2010.

L’augmentation concerne les productions de poulets de chair et de canard, respectivement de 4,9 % et de 1,2 %, alors que celle de dinde est quasiment stable.

La consommation de viandes de volailles, calculée par bilan provisoire, est également en progression sur 2011 : près de 2 % de plus qu’en 2010. La situation est contrastée en fonction des différentes espèces : la consommation de viandes de canard est celle qui progresse le plus, avec près de 3 % d’augmentation en 2011. Celle de viande de poulet de chair progresse d’un peu plus de 2 %, alors que celle de viande de dinde est stable par rapport à l’année précédente. Le commerce extérieur de viandes et préparations de volaille a été très actif au cours de l’année 2011, avec une augmentation de 7 % des exportations et des importations.

Concernant les exportations, c’est l’espèce poulet de chair qui dynamise l’ensemble, avec une progression des ventes de 11 % au cours de 2011, dont quatre cinquièmes vers les pays tiers. L’augmentation totale des ventes est de 48 000 téc, dont 34 000 vers la seule Arabie Saoudite. A l’inverse, les exportations de dinde sont en repli en 2011 : - 7 % par rapport à 2010. C’est vers l’Union européenne que les envois se réduisent (- 13 % soit 11 000 téc de moins) alors qu’ils augmentent vers les pays tiers (+ 9 % soit 2 900 téc supplémentaires). Les importations de viande de volailles augmentent également du fait de la progression de celles de poulet. Ces dernières progressent de 9 % en 2011. Parmi nos principaux fournisseurs, c’est l’Allemagne qui augmente le plus ses expéditions vers la France : + 24 % soit près de 11 000 téc de plus.

Les mises en place de poulettes progressent

Les mises en place de poulettes de ponte en forte hausse

Au cours de 2011, la production d’oeufs de consommation calculée par bilan s’est repliée de 9 % par rapport à 2010. Au quatrième trimestre, la baisse est la plus importante de l’année : - 18 %. En 2011, les échanges en valeur d’oeufs de consommation se sont réduits par rapport à la même période en 2010 : les exportations ont reculé de 26 % et les importations de 8 %. Le solde en valeur est nul, alors qu’il était largement positif en 2010 (+ 27 millions d’euros).

Au mois de janvier, les mises en place de poulettes de ponte sont en très forte progression (+ 41 %) par rapport au mois de janvier 2011, période pendant
laquelle le niveau a été certes très bas. Le modèle de prévision prévoit une baisse de 16 % de la production d’oeufs pour le premier semestre de 2012 par rapport à la même période en 2011. Cette réduction est la conséquence des difficultés rencontrées par les éleveurs pour respecter la directive européenne de mises aux normes des cages de poules pondeuses à compter de 2012.

Dans ce contexte de raréfaction de l’offre, le prix de l’oeuf 53-63g relevé en janvier 2012 continue de flamber, à 9,57 euros les cent, d’après la TNO (Tendance Nationale Officieuse) réalisée et publiée par Les Marchés. Ce cours est le plus haut relevé depuis une quinzaine d’années au moins.

Source Agreste Conjoncture

Sur le même sujet

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier

Publicité

Articles les + lus

Lettre d'info

Derniers commentaires