Cages collectives de gavage : Le Cifog veut anticiper 2016

Pascal Le Douarin

La mise aux normes Bien-être des ateliers de gavage, dont l'obligation est prévue au 1er janvier 2016 au plus tard, a été l'une des principaux thèmes de l'AG de l'interprofession du foie gras (Cifog) du 25 juin. À sa demande, FranceAgriMer a enquêté sur les intentions des gaveurs vis-à-vis des cages collectives : 10 % comptent se mettre en conformité dans les 3 ans, 55 % en 2015, et 25 % ne savent pas ce qu'ils feront. Si elle se confirmait, cette situation serait difficilement gérable pour les installateurs et pour les transformateurs de foie. « Nous devons absolument être proactifs, dynamiques et anticipateurs pour avancer sur ce dossier et motiver la production à trouver des solutions techniques », explique Marie Pé, l'animatrice du Cifog. Un plan a été élaboré et vise à mettre les deux tiers du parc aux normes en 3 ans. Il consisterait à financer une partie de l'investissement en cage collective (compter 60 € la place). Le coût global est chiffré à 108 M€ pour les producteurs. Une demande d'accompagnement de 18 M€ a été déposée auprès du ministre de l'Agriculture qui l'examine avec son collègue des Finances.

Source Réussir Aviculture Septembre 2010

Sur le même sujet

Articles publiés par ce partenaire

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier

Publicité

Articles les + lus

Lettre d'info

Derniers commentaires