Campylobacter en croissance : Rapport communautaire sur les zoonoses

Armelle Puybasset

Les infections à Campylobacter restent les maladies zoonotiques les plus fréquentes chez l'homme en Europe. C'est ce qu'indique le dernier rapport annuel communautaire de l'Autorité européenne de sécurité des aliments (Efsa) et le Centre européen de prévention et de contrôle des maladies (ECDC). En 2007, plus de 200 000 cas de campylobactérioses ont été confirmés en Europe, soit une croissance de 14,2 % par rapport à 2006. Cette augmentation concerne pratiquement tous les États Membres. La volaille reste la principale source de Campylobacter. En effet, parmi les denrées alimentaires, la viande fraîche de volailles présente le taux de contamination le plus élevé (26 % des échantillons analysés). Le taux de prévalence dans les troupeaux de volailles de chair est de 25,2 % et varie de 0 % à 82,8 % selon les États Membres. Les infections à salmonelles représentent le deuxième type de zoonoses le plus fréquemment rencontré avec plus de 150 000 cas en Europe en 2007. Cependant, l'incidence des salmonelloses est en décroissance depuis quatre années consécutives.

La viande fraîche de volaille reste la principale source de Campylobacter. (P. Le Douarin)

La viande fraîche de volaille reste la principale source de Campylobacter. (P. Le Douarin)

Source Réussir Aviculture Mars 2008

Sur le même sujet

Articles publiés par ce partenaire

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier

Publicité

Articles les + lus

Lettre d'info

Derniers commentaires