Carton rouge à l'aval de l'oeuf

La rédaction

Carton rouge à l'aval de l'oeuf
- © P. Cronenberger

La moitié des 193 conditionneurs et metteurs en marché d'oeufs enquêtés par la DGCCRF (Direction générale de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes) ne respectent pas les normes de commercialisation. La répression des fraudes a mené 760 actions de contrôle dans des centres d'emballage de toute nature (de l'artisanal à l'industriel) et au stade de la distribution (GMS, grossistes, marchés…). L'enquête révèle un taux d'anomalie de 25 % dans les centres d'emballage avec un moins un manquement pour la moitié d'entre eux (187 manquements). Les points de défauts sont nombreux : étiquetage, allégations trompeuses, traçabilité, calibrage, date, marquage, registres. Plusieurs dossiers contentieux ont été établis. La DGCCRF mènera désormais une surveillance accrue sur ce secteur.

Source Réussir Aviculture

Sur le même sujet

Articles publiés par ce partenaire

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier

Publicité

Articles les + lus

Lettre d'info

Derniers commentaires