Cheptels européens de dindes : Des facteurs de risques connus favorisant les infections par les salmonelles

Armelle Puybasset

L'Autorité européenne de sécurité des aliments (Efsa) a publié un rapport(1) qui identifie les
facteurs de risques des infections par les salmonelles dans les cheptels de dindes de
l'Union européenne. Il souligne que dans les troupeaux de dindes de chair, le risque
d'infection par Salmonella est accru dans les élevages de grande taille. Les cheptels élevés
en plein air (y compris les dindes bio) sont plus susceptibles d'être infectés que les cheptels
élevés en intérieur.
Par ailleurs, la répartition générale des divers types de Salmonella chez les dindes révèle
des modèles qui diffèrent des cas de Salmonella observés chez les humains. Cela peut
signifier que le rôle des dindes en tant que source d'infection est plus limité que celui des
autres volailles telles que la pondeuse ou le poulet. Le rapport précise que certains facteurs
de risque varient considérablement d'un pays à l'autre et recommande à chaque État
membre de réaliser une analyse détaillée des facteurs de risque à l'échelle nationale.


Disponible sur le site www.efsa.europe.eu

Source Réussir Aviculture Décembre 2008

Sur le même sujet

Articles publiés par ce partenaire

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier

Publicité

Articles les + lus

Lettre d'info

Derniers commentaires