Filière : Les volailles du Sud-Ouest regroupent leurs forces

Pascal Le Douarin

Au sein de « Fermiers du Sud-Ouest », Maïsadour et Terrena mettent en commun leurs abattoirs régionaux pour créer un pôle qui veut peser face au groupe LDC et au poulet de Loué.

L'an dernier, l'éventualité de l'acquisition d'Arrivé par la coopérative Terrena avait suscité des discussions entre les coopératives Maïsadour et Terrena sur l'évolution commune de leurs structures avicoles. En dépit du rachat d'Arrivé par LDC, Maïsadour a proposé à Terrena de poursuivre leur projet autour de la construction d'un pôle volaille Sud-Ouest. En effet, « Maïsadour ne voulait pas créer un nouvel opérateur dans la volaille, qui aurait réuni les activités foie gras de Delpeyrat et volailles de Fermiers Landais », commente Thierry Blandinières, le directeur général du groupe coopératif landais. C'est dans ce contexte que naîtra le 1er juillet la société d'abattage et de commercialisation de volailles Fermiers du Sud-Ouest (FSO), codétenue par Maïsadour et Terrena et contrôlée par Maïsadour (51 % des parts). Cinq abattoirs sont concernés : Fermiers Landais, Dangoumau, Sovol (Landes), Gastronome Condom et Laporte (Gers). Les trois coopératives Euralis (64), Vivadour (32) et Terres du Sud (47) restent actionnaires minoritaires (49,3 %) des deux abattoirs gersois, via la holding Volailles de Gascogne. Sur le papier, l'ensemble réalise 180 millions d'euros de chiffre d'affaires, emploie 760 salariés et abat 29 millions de volailles par an dont 17 sous Label rouge. Le millier d'éleveurs se répartit sur plusieurs bassins : le Gers avec la coop Vivadour, les Landes avec Maïsadour, le Lot-et-Garonne avec Terres du Sud, les Pyrénées-Atlantiques avec Euralis.

Le poulet jaune St Sever, emblème du Sud-Ouest et rival du poulet blanc de Loué. La gamme St Sever va être élargie et la zone de production étendue hors Landes. (DR)

Le poulet jaune St Sever, emblème du Sud-Ouest et rival du poulet blanc de Loué. La gamme St Sever va être élargie et la zone de production étendue hors Landes. (DR)

Structurer l'offre du Sud-Ouest

Selon le communiqué de presse, la création de FSO permet « de fédérer les coopératives régionales autour d'un projet d'approvisionnement de la volaille du Sud-Ouest », mais avec pour maître du jeu Maïsadour, et non Terrena comme précédemment. Comme pour le foie gras il y a cinq ans, le Gers est sorti du jeu décisionnel et commercial. Les volailles label du Gers risquent de pâtir de cette réorganisation, mais pas leurs éleveurs. Christian Laforêt, président des productions animales de Vivadour, en est conscient. « Avec un parc important de 400 m2, nos éleveurs feront masse avec les autres bassins. Pour eux, l'important c'est de faire tourner leurs outils avec des volailles du Gers ou du Sud-Ouest. J'espère que cet accord confortera notre fonds de commerce Gers sur le Sud de la France et sur Paris, et que les dirigeants de FSO raisonneront selon une logique de bassins, plutôt que selon une logique de capital. »

Le fer de lance de FSO sera le poulet jaune St Sever qui veut faire aussi bien que Loué-LDC en poulet blanc. « Nous avons l'intention de faire largement connaître la marque St Sever auprès du grand public », précise le directeur de Maïsadour. À terme, la marque St Sever sera déclinée dans diverses espèces et sous différents modes d'élevage, avec des volailles élevées dans le Sud-Ouest et pas seulement dans les Landes. La distribution nationale des volailles St Sever en GMS s'appuiera sur un contrat de logistique de 15 000 tonnes avec Gastronome. Les circuits traditionnels des bouchers-charcutiers et les marchés d'exportation seront toujours approvisionnés par Fermiers Landais, via la marque Marie Hot. La direction commerciale et marketing est assurée par Luc Santoni, des Fermiers Landais. Quant au futur directeur industriel de FSO, les regards se tournent vers le Gers.

 

Source Réussir Aviculture Juin 2010

Sur le même sujet

Articles publiés par ce partenaire

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier

Publicité

Articles les + lus

Lettre d'info

Derniers commentaires