Grippe aviaire : Flambée de H5N1 en Pologne

Pascal Le Douarin

Depuis fin novembre, le virus H5N1 hautement pathogène se manifeste à nouveau en Europe de l'Est, notamment en Pologne.

Le virus H5N1 hautement pathogène est bien incrusté en Europe de l'Est. À peine le froid est-il arrivé que les cas de contaminations d'oiseaux domestiques se sont multipliés. Fin novembre, la Roumanie a été la première touchée avec un foyer dans une petite basse-cour du delta du Danube. Quelques jours plus tard, c'était au tour de la Pologne. Sur le mois de décembre, une dizaine de cas ont été déclarés dans plusieurs régions, notamment au nord-ouest de Varsovie et près de la frontière lituanienne. Des volailles de basse-cour ont été touchées, mais aussi des élevages industriels de dindes (deux cas avec 1000 et 3500 oiseaux) et de poules pondeuses (deux cas également avec 120 000 et 350 000 têtes). Les autorités imputent l'origine des contaminations à des oiseaux sauvages, suivies de contaminations liées au transport de contaminant.

Pologne critiquée en Conseil

Lors du Conseil agricole européen de décembre, la Lituanie a critiqué la mise en oeuvre des mesures de luttes polonaises, notamment pour un foyer proche de sa frontière. Selon un professionnel avicole français, il ne serait pas étonnant que certains oiseaux malades de basse-cour soient dissimulés aux autorités. De plus, de la viande de dinde a été retrouvée porteuse de virus. Les exportations avicoles polonaises ont été interdites hors de l'Europe, mais à notre connaissance pas sur le marché européen. Cela pose la question d'une éventuelle déstabilisation du marché du frais en Europe, sinon de la sécurité sanitaire. Les accouveurs français commerçant avec la Pologne ont eux aussi été affectés par le blocus des importations d'oeufs et de poussins. L'Allemagne a été touchée mi-décembre, et trois cas ont été décelés à l'est du pays dans des basses-cours du land du Brandebourg. En 2007, ce pays a connu des dizaines de cas d'oiseaux sauvages porteurs du virus et quelques foyers isolés d'oiseaux domestiques.

Bilan des cas humains en 2007

Avec 58 décès sur 85 cas, l'année 2007 a été moins meurtrière que 2006. Huit pays sont concernés : Indonésie (36 décès), Égypte (9), Viêtnam (5), Chine (3), Laos (2), Cambodge, Nigéria, Pakistan. Aucune contamination interhumaine n'a été établie.

Source Réussir Aviculture Janvier-Février 2008

Sur le même sujet

Articles publiés par ce partenaire

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier

Publicité

Articles les + lus

Lettre d'info

Derniers commentaires