Les normes sur les poules pondeuses font grimper le prix des oeufs en Europe

Les normes sur les poules pondeuses font grimper le prix des oeufs en Europe

La Commission européenne a reconnu que le prix des oeufs a augmenté en Europe à la suite de l'entrée en vigueur de l'interdiction des cages de batterie pour les poules pondeuses.

   "Nous avons constaté une augmentation du prix des oeufs au cours des dernières semaines dans une grande partie de l'UE, en particulier concernant les oeufs destinés à l'industrie alimentaire, qui ont atteint des niveaux record", indique la Commission.

  Les oeufs de table, destinés à la consommation directe, ont également vu leurs prix augmenter, et "l'interdiction des cages de batterie est un des facteurs, mais pas le seul", selon la Commission. Les oeufs utilisés dans l'industrie (pour la confection de gâteaux, pâtes alimentaires, etc...) "qui sont normalement de 30 à 50% moins chers que les oeufs de table, sont aujourd'hui 10 à 20% plus chers", indique-t-elle. Or, le prix des oeufs de table a grimpé de 9,6% en une semaine début mars et de 55,5% par rapport à la même semaine de l'an passé, selon des chiffres fournis par la Commission.

  Bruxelles rappelle que lorsque l'Allemagne a interdit les cages de batteries en 2010, "le marché a mis trois ou quatre mois à s'y ajuster". "A la lumière de cette expérience", les experts de la Commission "s'attendent à ce que le marché évolue dans la bonne direction d'ici fin avril".

  Bruxelles souligne par ailleurs que la période de Pâques correspond au moment de l'année où la demande d'oeufs est la plus élevée dans l'industrie alimentaire.

  Cependant, la Commission s'attend aussi à ce que la production d'oeufs diminue de 2,5% cette année par rapport à 2011 dans l'UE, ce qui pourrait avoir un impact "limité" sur les prix à long terme. "En échange, les consommateurs européens auront la garantie que les condition de bien-être des poules pondeuses se seront considérablement améliorées".

Source AFP

Sur le même sujet

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier

Publicité

Articles les + lus

Lettre d'info

Derniers commentaires