Note de conjoncture - Secteur de la viande de volaille : Stabilité des cours dans les principaux produits, hausse du prix du lapin

Office de l« Elevage / DEP

Dans l'UE, en semaine 37, le prix du poulet est resté stable sur la semaine à 1,81 €/le kg. Il est en baisse de 2,2 % par rapport à 2007 : ce décrochage par rapport à l'année dernière est principalement dû à trois pays (Royaume-Uni, Espagne, Italie) dans lesquels les cours ont notablement baissé au cours des dernières semaines. Néanmoins, la baisse semble marquer le pas dans ces trois pays : les cours y sont stables sur la semaine.

En France, les prix sont inchangés dans les différents secteurs des volailles : les prix des poulets PAC et fermier restent stables sur la semaine, à respectivement 2,25 et 3,50 €/kg, c'est-à-dire aux mêmes niveaux qu'en 2007 à la même période. Les cotations de la dinde, du canard et de la pintade sont également stables.

La rentabilité des élevages reste pénalisée par le coût élevé de l'aliment (+ 40 % sur les 8 premiers mois de 2008 par rapport à la même période de 2007 selon l'indice ITAVI) malgré la récente détente due aux abondantes récoltes céréalières. Par ailleurs, la filière pâtit de la baisse de consommation observée pour toutes les viandes : d'après TNS, la consommation par les ménages, toutes viandes de volaille confondues, a reculé de 4,4 % sur les 8 premiers mois de 2008 (par rapport à la même période de 2007).

Les prix du lapin vif restent sur leur pente ascendante saisonnière : ils gagnent 7 centimes à 1,73 €/kg, et sont en hausse de 3 % par rapport à la même semaine de 2007. La deuxième saison qui a débuté avec un peu d'avance par rapport aux années précédentes se poursuit.

Sur le même sujet

Articles publiés par ce partenaire

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier

Publicité

Articles les + lus

Lettre d'info

Derniers commentaires