SPACE 2009 : Aviculture : 21 innovations primées par les jurys (suite)

SPACE 2009 : Aviculture : 21 innovations primées par les jurys (suite)

Tuffigo Rapidex : Connaître les consommations poste par poste

Ecotouch est le nouvel appareil permettant de connaître, poste par poste, ses consommations dans un bâtiment d'élevage. Commercialisé par la société Tuffigo, l'Ecotouch peut être connecté à tout type de compteur (eau, gaz,…) délivrant des impulsions. Il permet de centraliser 264 compteurs, entièrement personnalisables et affectables par groupe. Il dispose d'affichages sous forme de courbes et de tableaux. Des seuils d'alertes sont paramétrables par compteur et la centralisation (ethernet ou wifi) par ordinateur en local sur l'élevage, ou à distance par internet, permet une surveillance et un contrôle à distance. L'exportation des donnés via USB vers Excel ou vers un logiciel d'analyse est également possible.
Hall 2, allée B, stand 21

Odors : Avizen, un diffuseur d'odeur anti-stress

Avizen, commercialisé par la société Odors, est un analogue d'une sécrétion odorante aux propriétés antistress, la MHUS, découverte chez la poule suitée de ses poussins et possédant des traits communs avec les sécrétions maternelles de certains mammifères. Des études conduites en stations expérimentales et en élevage ont semble-t-il montré que les poulets élevés en présence de cet analogue (MHUSA) ont un meilleur GMQ, une masse musculaire supérieure, se battent moins et ont un niveau de stress faible, comme le laissent supposer certains marqueurs biologiques. Cet odorant, utilisé à faible concentration, est disponible sous forme de diffuseur et n'induit pas de résidus dans la viande.
Hall 10, allée C, stand 77

 

Fancom : Un système de mixage d'air pour réduire l'ammoniac

Imago, le système de brassage d'air commercialisé par Fancom, permet, selon le fabricant, une réduction d'au moins 60 % de l'ammoniac par rapport à un bâtiment traditionnel. Le système de mixage de l'air consiste en des ventilateurs régulables et de gros tubes verticaux avec déflecteurs. Le principe de fonctionnement est basé sur le maintien d'une litière sèche afin de neutraliser l'acide urique et les protéines. Les ventilateurs de mélange, répartis sur la longueur du poulailler, récupèrent l'air chaud du chapiteau et le diffusent au niveau des animaux. Le mixage de la ventilation est graduellement augmenté durant la période d'engraissement, afin d'obtenir un taux de matière sèche de la litière d'au moins 60 %. Selon le constructeur, le système Imago permet en outre une économie de chauffage jusqu'à 30 % et de meilleurs résultats techniques.
Hall 2, allée C, stand 37

 

Novartis : Un kit pour la détection des Brachyspires

Le Brachy Test mis au point par Novartis en partenariat avec le laboratoire d'analyse Labofarm, est un test PCR uniplex en temps réel permettant de détecter les espèces pathogènes de Brachyspires (dont B. pilosicoli et B. intermedia) sous 72 heures, à partir d'un échantillon de fientes fraîches. En apportant une réponse fiable (sensibilité et spécificité), il permet d'optimiser le choix du traitement à mettre en oeuvre et de fournir des données épidémiologiques, utiles au suivi d'élevage. Le test, disponible sous forme de kit, comprend le matériel de prélèvement et d'envoi au laboratoire d'analyses, le service étant pris en charge par Novartis.
Hall 4, allée D, stand 84

 

E-Cat : Un procédé de retassage automatique après mirage

E-Cat a conçu un système breveté de retassage automatique des oeufs après mirage. Une rampe de détection identifie l'absence d'oeufs sur un premier plateau incomplet (oeufs infertiles enlevés) et transmet l'information à un automate. Un deuxième plateau contenant des oeufs fertiles est alors transféré sur un convoyeur se trouvant sur une ligne parallèle. Une tête de préhension constituée de ventouses et vérins indépendants aspire les oeufs depuis le poste de remplissage et les dépose un par un sur le plateau en attente. L'opération se fait à une cadence de 50 000 à 70 000 oeufs à l'heure et le pourcentage de retassage peut être réglé selon les exigences du client, ce qui permet le retassage de gros volumes de production et de rentabiliser l'espace dans les éclosoirs, en évitant les pertes de place suite à l'enlèvement des oeufs clairs (10 % à 30 % des oeufs enlevés par plateau).
Hall 10, allée E, stand 128

 

Ovoconcept : Un robot encaisseur polyvalent

Le nouveau robot encaisseur de chez Ovoconcept permet le remplissage de caisses et caissettes d'oeufs de consommation, de manière complètement autonome, grâce à l'installation de convoyeurs périphériques et d'un poste de remplissage adapté. Le système encaisse tous types de boîtes (x6-x10-x12) en
carton et en plastique, grâce à une préhension spécialement développée et brevetée. Le même robot peut également effectuer le remplissage de box pour les inserts et boîtes de 10. Cet ensemble peut être positionné en sortie de calibreuse, de trieur ou sur une zone de travail déportée, avec un faible encombrement. Outre sa polyvalence, le robot vise à procurer une grande souplesse de travail et une meilleure productivité.
Hall 10, allée F, stand 125

 

Sodalec : Sonde pour mesurer la température de litière

La nouvelle sonde de litière commercialisée par la société Sodalec a été conçue pour mesurer la température de litière sur ses régulateurs Mégavi. Selon la société, certaines études montrent une zone d'inconfort au-delà de 5 °C d'écart entre la température de la litière et la température ambiante de l'air. Les régulateurs mesurent la température de litière en deux points du bâtiment, grâce à des capteurs munis d'un support spécifique, ce qui permet à l'éleveur d'en suivre l'évolution. Il peut modifier sa ventilation et son chauffage pour rétablir une zone de confort pour ses animaux et ainsi maintenir les performances zootechniques optimales de son élevage.
Hall 2, allée D, stand 41

 

Source Réussir Aviculture

Sur le même sujet

Articles publiés par ce partenaire

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier

Publicité

Articles les + lus

Lettre d'info

Derniers commentaires