Un échéancier de dix ans pour adapter le parc de camions

Pascal Le Douarin - Réussir Aviculture Janvier-Février 2013

Un échéancier de dix ans pour adapter  le parc de camions
1La charge par essieu moteur passe de 13 tonnes à 12 tonnes pour les véhicules de plus de 40 tonnes. Retour à la case départ... © P. Le Douarin

Une nouvelle réglementation technique parue en décembre(1), prévoit notamment la réduction de la charge par essieu moteur (12 tonnes au lieu de 13) pour les véhicules de plus de 40 tonnes.
L’association des fabricants d’aliments du bétail (Afab), la FRSEA Bretagne et l’union des groupements de producteurs de viande de Bretagne (UGPVB) ne contestent pas cette évolution, mais demandent un temps d’adaptation du parc en circulation.
En effet, les véhicules ne peuvent être modifiés du jour au lendemain, et la baisse théorique de charge est d’environ 3 tonnes. Le surcoût est estimé entre 7 et 10 % par les fabricants d’aliments et à au moins 30 millions d’euros de carburant supplémentaire. En 2010, les transporteurs avaient obtenu le passage du poids total de 40 à 44 tonnes. C’est presque un retour à la situation antérieure. Moyennant une répartition différente des charges, les véhicules neufs répondront
aux prescriptions, tout en transportant la même charge utile.

(1) Décret n° 2012-1359 du 4 décembre 2012.

Sur le même sujet

Articles publiés par ce partenaire

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier

Publicité

Articles les + lus

Lettre d'info

Derniers commentaires