Pleinchamp.com, votre site d’expertise agricole - Retour à l'accueil
Facebook Twitter Google+ Youtube

Vos Services Experts

  • Météo
  • Grandes cultures
  • Élevage
  • Viticulture
  • Viticulture
  • Énergie
Agriculteurs, clients du Crédit Agricole, informez-vous ici

Mon espace
Pleinchamp

Mot de passe oublié ?
Imprimer
  • Accueil
  • >
  • Fiscalité-Juridique
  • >
  • Actualités
  • >
  • L’option « assiette annuelle » pour la MSA
ICOOPA 22 29 35 56

07/11/13
Côtes-d'Armor - Fiscalité-Juridique

L’option « assiette annuelle » pour la MSA

Les cotisations et contributions sociales du chef d’exploitation d’une structure individuelle ou d’une société (GAEC, EARL, SCEA, etc…) assujetti au régime de protection sociale agricole en qualité de non salarié sont calculées sur la moyenne des trois années des revenus professionnels de plein droit (N-3, N-2, N-1).

Toutefois, l’exploitant peut opter pour le calcul des cotisations et contributions sociales sur les revenus professionnels de l’année N-1.

 Comment opter pour « l’assiette annuelle » ?

La demande d’option s’effectue sur l’imprimé « Cerfa n°11835*09 » et doit parvenir au plus tard le 30 novembre d’une année pour prendre effet au 1er janvier de l’année suivante, soit pour le 30 novembre 2013 pour prendre effet au 1er janvier 2014.

Le nouvel installé opte à son affiliation.

 La durée d’option

L’option est souscrite pour 5 ans et se renouvelle tacitement pour une nouvelle période de 5 ans.

 Comment dénoncer l’option « Assiette annuelle » ?

La dénonciation de l’option est à faire parvenir à la caisse MSA avant le 30 novembre de la 5ème année de l’option pour prendre effet le 1er janvier de l’année suivante. Il s’agit du formulaire « Cerfa n° 12481*03 ».

En conséquence, l’exploitant ne pourra optez de nouveau pour une assiette annuelle avant un délai de 6 ans suivant la dénonciation.

 Pourquoi opter ?

L’option « Assiette annuelle » peut s’avérer intéressante quand le revenu professionnel est en baisse. Dans l’hypothèse d’une conjoncture difficile ou d’un arrêt partiel d’activité cette situation peut se présenter.

Par ailleurs, l’option engage l’exploitant (5 ans) et par ailleurs ne permet pas d’imputer les déficits et limite le lissage de l’assiette sociale.

 Hervé LE MERRER

 Lien : msa.fr


ICOOPA 22 29 35 56
Imprimer

Derniers commentaires postés

Aide téléphonique

Besoin d'informations ? Cliquez ici ou contactez

(depuis un téléphone fixe en France métropolitaine,
 hors surcoût éventuel selon opérateur)
lundi-vendredi : 9h-18h ; samedi : 9h-16h