Banane : de nouvelles variétés hybrides résistantes

Le Cirad coordonne le projet Cabaré auquel participent aussi trois instituts de recherche cubains et un institut dominicain. Ce projet doit permettre de diffuser, dans la zone caribéenne, de nouvelles variétés de bananiers exemptes de tout risque phytosanitaire. En effet, l'efficacité de la résistance des variétés hybrides diffusées largement au cours de la dernière décennie s'est atténuée ces dernières années. Des traitements fongicides doivent ainsi parfois être effectués sur ces variétés. Il est donc nécessaire de comprendre les raisons de cette atténuation afin de proposer des solutions garantissant la durabilité des résistances. D'autre part, ces variétés hybrides hébergent dans leur génome des séquences endogènes du virus de la mosaïque en tirets du bananier (eBSV) dont certaines sont infectieuses et peuvent s'exprimer à la suite de stress. Le risque de dispersion de virus par la diffusion à grande échelle de variétés hybrides doit être évalué afin de proposer, le cas échéant, des itinéraires techniques permettant d'assurer sa gestion. Le projet Cabaré vise à proposer et à promouvoir de nouveaux systèmes de culture bananiers utilisant des variétés hybrides résistantes à la MRN, pour un contrôle de cette maladie à la fois durable et respectueux de l'environnement.

Sur le même sujet

Articles publiés par ce partenaire

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier