En juin : La pluie enfin au rendez-vous !

Après cinq mois consécutifs de déficit, les précipitations sur la France ont été proches des normales saisonnières en juin. Le niveau des réserves utiles des sols en eau s'améliore mais reste toujours en dessous des normales sur la quasi totalité du territoire.

Après cinq mois consécutifs de précipitations déficitaires, la pluviométrie en juin est proche des normales. Toutes les régions voient leur niveau pluviométrique s'améliorer par rapport aux mois précédents, même celles qui demeurent déficitaires, comme le Sud-Ouest, qui affiche un déficit poche de 30 %.

La Corse et surtout le Sud-Est sont largement excédentaires, en raison de pluies abondantes tombées en début de mois. Entre le 1er et le 20 juin, on observe une pluviométrie excédentaire par rapport aux normales en Corse et sur les côtes méditerranéennes du Sud-Est et plus particulièrement dans la région d'Aix-en Provence, où le cumul des précipitations a été multiplié par quatre.

Les précipitations cumulées depuis le 1er mars 2011 restent inférieures aux normales dans presque toute la métropole et plus particulièrement à l'embouchure de la Garonne et dans la vallée de la Sarthe. Seules les zones de la côte méditerranéenne et de la Corse sont au-dessus des normales de saison.

Le niveau des réserves utiles des sols en eau est toujours déficitaire sur la quasi totalité de la France métropolitaine. Toutefois la tendance est à l'amélioration, notamment sur une grande partie du Sud-Ouest, dont le niveau des réserves utiles en eau était jusqu'à présent au plus bas.

Avec une température moyenne mensuelle mesurée à 19°C, le mois de juin est supérieur de 1°C à la normale saisonnière. Excepté en Corse et dans le Sud-Est, les températures ont été très variables tout au long du mois de juin, avec des périodes plutôt fraîches par rapport aux normales, suivies de périodes chaudes, accompagnées d'un pic de chaleur le 27 juin, notamment dans le Sud-Ouest où la température moyenne journalière a atteint 29°C, dépassant de 11°C la normale saisonnière !

Source Agreste Conjoncture (Climatologie)

Sur le même sujet

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier